En ce moment : Forget Me - Lewis CAPALDI Ecouter la radio

Coronavirus. Le CHU de Caen teste l'hydroxychloroquine sur une dizaine de patients

La molécule crée la polémique à Marseille lorsque le célèbre médecin Didier Raoult la présente comme une parade face au nouveau coronavirus après une étude sur un effectif trop modeste. Elle a été testée sur une dizaine de patients, au CHU de Caen.

Coronavirus. Le CHU de Caen teste l'hydroxychloroquine sur une dizaine de patients
Le CHU de Caen teste l'hydroxychloroquine sur des patients atteints du Covid-19. Pour l'heure, il est impossible de savoir si la molécule est efficace.

Le professeur Didier Raoult, connu mondialement, a lancé la polémique du côté de Marseille. Selon lui, l'hydroxychloroquine pourrait soigner un patient atteint du Covid-19 en six jours. Or, l'essai clinique "présente de grandes failles méthodologiques", selon le docteur Renaud Verdon, spécialiste des maladies infectieuses au CHU de Caen. "Cela peut marcher in vitro, mais pas forcément chez l'homme." L'échantillon sur lequel a été testé le médicament n'est pas suffisant pour affirmer que cela fonctionne. Pour autant, il a été testé sur une dizaine de cas parmi les personnes hospitalisées pour coronavirus au CHU de Caen, avec une extrême prudence. L'hydroxychloroquine, efficace contre le paludisme, est "une molécule très proche de la chloroquine", mais elle comporte aussi des risques toxiques très importants. "Il faut éviter d'en donner aux gens déjà atteints d'une maladie cardiaque (interrogatoire et électrocardiogramme) ou de la rétine (effet secondaire), indique le spécialiste. Si on n'a plus d'hydroxychloroquine, on utiliserait la chloroquine à la place."

Docteur Verdon, chef du service des maladies infectieuses au CHU

Galerie photos
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Pour aller plus loin
1 commentaires

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Avatar des commentaires sur La Manche libre
Francis Il y a 2 ans

Quand on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage
Le plaquenil est connu depuis des décennies et en cure courte il n'y a beaucoup de problème..

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Coronavirus. Le CHU de Caen teste l'hydroxychloroquine sur une dizaine de patients