En ce moment : SHALLOW (FEAT BRADLEY COOPER) - LADY GAGA Ecouter la radio

Valognes. Sur les traces du Cotentin avec le photographe Gustave Bazire

Depuis le début de l'été 2019, les photographies en noir et blanc du Cherbourgeois Gustave Bazire ont investi huit lieux d'exposition du Nord-Cotentin (Manche). L'occasion de découvrir à quoi ressemblait ce territoire lors de l'entre-deux-guerres et de rencontrer un photographe qui a su capturer son essence. Le jeudi 24 octobre 2019, une conférence lui sera consacrée à Valognes.

Valognes. Sur les traces du Cotentin avec le photographe Gustave Bazire
Depuis le mois de mai 2019, les photographies du Cherbourgeois Gustave Bazire ont investi pour la première fois huit lieux d'exposition du Nord-Cotentin. - Association 3 Angles

Le jeudi 24 octobre 2019, à 18h30, une conférence gratuite intitulée "Gustave Bazire, peintre argentique du Cotentin" sera animée par Julien Deshayes, historien de l'art et directeur du Pays d'art et d'histoire du clos du Cotentin, à la salle de l'Hôtel-Dieu à Valognes (Manche). L'occasion de découvrir un photographe professionnel qui a passé sa vie à capturer le Cotentin et ses habitants.

Un parcours dans le Cotentin

Depuis le mois de mai 2019, les photographies en noir et blanc de l'entre-deux-guerres du Cherbourgeois Gustave Bazire ont investi, pour la première fois, huit lieux d'exposition du Nord-Cotentin : sur le Port de Barfleur, à Cherbourg-en-Cotentin, au château des Ravalet, sur le Quai Lawtons-Collins, à Digulleville, à Fermanville, à Flamanville, à Omonville-la-Rogue et à Valognes.

Des portraits de paysans aux écoliers, en passant par la vie du port de Cherbourg ou la construction du Viaduc de Fermanville au début du XXe siècle… Au total, 200 tirages ont été réunis par l'association 3 Angles et le petit-fils du photographe Marc Bazire. Leur collaboration a permis, après un travail colossal de tri et d'archivage de cinq années, de raconter l'histoire de ce photographe méconnu, né à Cherbourg en 1893 et mort sous les bombardements anglais en 1941.

"Dans son travail, qui était strict et académique, Gustave Bazire a mis son humanisme. Il aimait vraiment les gens. Les moulières de Port-en-Bessin par exemple, même édentées, restent dignes dans ses photos", raconte Emmanuelle Lemesle, membre de l'association 3 Angles et auteur d'un ouvrage inédit "Chambre avec vues : Gustave Bazire", qui réunit les photos exposées depuis cet été. Elle explique ce qui caractérise la patte Bazire :

Emmanuelle Lemesle

Plus de 30 000 visiteurs

Un véritable succès : plus de 30 000 visiteurs ont été comptabilisés dans les expositions intérieures. Quant à l'ouvrage, il a été écoulé à 900 exemplaires (sur un total de 1 200 impressions). Il est encore possible de visiter l'exposition "Gustave Bazire : Détours en Cotentin" à l'Hôtel-Dieu de Valognes et au jardin A.Heinis jusqu'au 26 octobre 2019, et au Manoir du Tourp jusqu'au 5 janvier 2020. Les installations extérieures sont encore visibles au moins jusqu'à la fin des vacances de la Toussaint.

Conférence "Gustave Bazire, peintre argentique du Cotentin" le jeudi 24 octobre 2019 à 18h30, salle de l'Hôtel-Dieu à Valognes. Accès libre et gratuit.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Valognes. Sur les traces du Cotentin avec le photographe Gustave Bazire