En ce moment : LARME FATALE (FEAT EDDY DE PRETTO) - JULIEN DORE Ecouter la radio

Rouen. Il y a de moins en moins d'habitants en Normandie

L'Insee a publié, mardi 3 septembre 2019, son bilan démographique de la population en Normandie portant sur l'année 2018. L'institut souligne la baisse continue du nombre d'habitants depuis 2015 avec des départs de Normands plus fréquents que des installations.

Rouen. Il y a de moins en moins d'habitants en Normandie
La Normandie n'attire plus suffisamment les nouveaux arrivants alors que les habitants sont nombreux à quitter la région. - Gilles Anthoine

Il y a 3 319 000 habitants en Normandie au 1er janvier 2019, d'après les chiffres de l'Insee publiés mardi 3 septembre. La région se classe seulement 10e en France en regroupant 5,1% de la population française. Surtout, la population est en baisse continue depuis 2015 au rythme de -0,2% chaque année, alors qu'elle était en légère hausse entre 2010 et 2015 (+0,2% par an).

L'Eure gagne, la Manche baisse

En 2018, la Normandie a perdu 7 500 habitants tandis que la population française augmente de 87 000 personnes. Plusieurs causes sont retenues par l'Insee : "Les habitants quittent plus souvent la région qu'ils ne s'y installent et le solde naturel apparaît pour la première fois déficitaire, du fait de la diminution continue des naissances et de la hausse progressive des décès".

Dans le détail, seul le département de l'Eure sort du lot en voyant sa population augmenter légèrement de 0,1%. par contre, la baisse est marquée dans la Manche avec -0,7% et dans l'Orne (-0,4%). La population diminue de 0,2% en Seine-Maritime, qui reste encore le département le plus peuplé de la région, et de 0,1% dans le Calvados.

Évolution de la population normande. - Insee

Moins de naissances

Ce solde naturel fait habituellement en sorte qu'il y ait plus de naissances que de décès. "Cette évolution marque une rupture historique", souligne l'Insee. Il y a eu 34 100 naissances en 2018 en Normandie, soit 400 de moins que l'année dernière (1,2%). Les reculs sont plus marqués dans l'Orne (-3%) et dans l'Eure (-2,4%) alors que seul le Calvados connaît une stabilité.

L'Insee souligne cette diminution des naissances par une "baisse du nombre de femmes en âge de procréer". En 20 ans, le nombre de femmes, âgées de 14 à 49 ans, a chuté de 13,4% en Normandie, contre -3,7% au niveau national. "Le déficit migratoire élevé chez les jeunes Normands de 20 à 29 ans contribue particulièrement à l'ampleur de la baisse du nombre de femmes en âge de procréer dans la région."

Sole naturel et solde migratoire en Normandie en 2018. - Insee

Des décès plus nombreux

En 2018, 34 400 personnes sont décédées en Normandie, soit une hausse de 3% par rapport à 2017. Une hausse plus marquée qu'au niveau national (+1,3%). C'est dans l'Orne que l'augmentation est la plus marquée avec +5,9%, devant la Manche (+4,2%) et la Seine-Maritime (+3,7%). "Ces départements avaient connu une stabilité, voire une baisse des décès en 2017", précise l'Insee.

Surtout, l'Institut souligne que cette tendance devrait se poursuivre puisque la population normande vieillit. En cause : "l'arrivée des générations du baby-boom à des âges avancés [...] En Normandie, la part de ces séniors s'accroît d'année en année et ce, de façon plus rapide qu'au niveau national".

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Il y a de moins en moins d'habitants en Normandie