En ce moment : GIRLS AND BOYS - BLUR Ecouter la radio

Hypermarché. Carrefour quittela Chine

Est-ce la fin du rêve chinois pour de grandes entreprises ? Le 23 juin, après vingt-quatre ans d'activité en Chine, le groupe Carrefour a annoncé qu'il vendait 80 % des parts de sa filiale au groupe chinois d'électroménager Suning. Pour 620 millions d'euros. Et les 20 % conservés par Carrefour seront vendus d'ici à 2023... Ainsi l'un des principaux groupes français de grande distribution renonce à son réseau chinois de plus de 210 hypermarchés. Explication ? La montée fulgurante, en Chine, du commerce en ligne : le géant Alibaba et ses plates-formes Taobao et Tmall, entrés comme un bulldozer sur le marché de la distribution. Cette concurrence ultramoderne a pris de court Carrefour, qui n'a pu rivaliser dans le domaine des applications mobiles et des livraisons. Cela dans un contexte de malaise de la distribution classique face au e-commerce.

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Jeu-Concours : devinez qui sera élue Miss France 2022
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Hypermarché. Carrefour quittela Chine