En ce moment : LA RECETTE - SLIMANE Ecouter la radio

Notre-Dame-de-Gravenchon. Caux Seine Agglo veut intégrer "Territoires zéro chômeur de longue durée"

La communauté de communes invite les habitants de Port-Jérôme-sur-Seine (Seine-Maritime), sans emploi depuis plus d'un an, à participer à une réunion le mardi 25 septembre 2018. Elle souhaite que certains intègrent le comité qu'elle a lancé pour rejoindre le dispositif Territoires zéro chômeurs de longue durée.

Notre-Dame-de-Gravenchon. Caux Seine Agglo veut intégrer "Territoires zéro chômeur de longue durée"
En un an, 550 personnes ont obtenu un CDI grâce au dispositif Territoires zéro chômeur de longue durée. - Morgane Gaillard

Trouver de nouveaux emplois, innovants, correspondants à la demande des entreprises et des associations mais aussi aux compétences des chômeurs de longue durée. C'est l'objectif de Caux Seine Agglo (Seine-Maritime).

Pour cela, la communauté de communes veut mettre en relation des associations, Pôle emploi, la mission locale, des entreprises d'insertion, etc. et des chômeurs de longue durée. Pour mobiliser ces derniers, elle organise une réunion mardi 25 septembre 2018 à Port-Jérôme-sur-Seine. Elle leur proposera alors d'intégrer le comité qu'elle a créé.

Identifier de nouveaux emplois

Ensemble, ces acteurs et les chômeurs de longue durée devront identifier des niches d'activité.

Pour Marie-Françoise Loison, vice-présidente de Caux Seine développement, chargé de l'emploi et de l'insertion, il existe en effet des activités qui ne sont pas encore des métiers mais qui pourraient le devenir : "Le vieillissement de la population est une réalité et cela peut être créateur d'emplois. Par exemple, quelqu'un qui a besoin de sortir mais tout seul n'ose pas ou l'aide à domicile n'a pas le temps, ou il n'y a pas de moyens financiers, peut-être que cela peut être créateur d'emploi ? Ou alors aider dans les travaux d'extérieur, etc."

Tout cela, sans entrer dans le domaine concurrentiel.

Permettre à des gens privés d'emploi depuis longtemps de retrouver un travail qui peut être adapté et innovant"

Cette réflexion s'inscrit en fait dans le projet de Caux Seine Agglo d'intégrer Port-Jérôme-sur-Seine à la deuxième phase du dispositif Territoires zéro chômeurs de longue durée.

Ce dispositif a été lancé en 2016 sur 10 territoires et doit "permettre à des gens privés d'emploi depuis longtemps de retrouver un travail qui peut-être adapté et innovant", indique la vice-présidente de Caux Seine Agglo.

"L'idée est qu'au lieu de donner une indemnité chômage à une personne sans emploi, on donne une subvention à une entreprise pour qu'elle l'embauche", explique Marie-Françoise Loison.

L'an dernier, ce dispositif a permis l'embauche de 550 personnes en CDI, sur les 10 territoires en expérimentation.

Synergie

Pour en faire partie, les communes doivent prouver que le projet fait l'objet d'un consensus local entre les entreprises, les demandeurs d'emploi, les élus locaux et les associations.

Cette deuxième phase d'expérimentation, portant sur davantage de territoires, doit voir le jour l'année prochaine, avec le vote d'une nouvelle loi, et cette fois-ci, Caux Seine Agglo compte bien en être.

Mardi 25 septembre 2018, 10 heures, réunion d'information à destination des personnes sans emploi depuis plus d'un an et résidant à Port-Jérôme-sur-Seine depuis plus de six mois. Centre social de Port-Jérôme-sur-Seine.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Notre-Dame-de-Gravenchon. Caux Seine Agglo veut intégrer "Territoires zéro chômeur de longue durée"