En ce moment : SYNCHRONIZE - MILKY CHANCE Ecouter la radio

Petit-Quevilly. Tournoi Tiarci de Petit-Quevilly : "un honneur" de suivre les pas des champions du monde

La 21e édition du tournoi Mahmoud-Tiarci est organisée du jeudi 16 au samedi 18 août 2018 au stade Lozai de Petit-Quevilly (Seine-Maritime). Des jeunes de 16 et 17 ans, venus des plus grandes équipes de toute la France, s'affrontent, comme l'ont fait quelques années avant eux, un tiers des joueurs de l'équipe de France de football.

Petit-Quevilly. Tournoi Tiarci de Petit-Quevilly : "un honneur" de suivre les pas des champions du monde
Environ 250 jeunes participent au tournoi Mahmoud-Tiarci du jeudi 16 au samedi 18 août 2018. - Noémie Lair

Les futures stars du foot français foulent peut-être en ce moment la pelouse du stade Lozai à Petit-Quevilly (Seine-Maritime). Depuis jeudi 16 août et jusqu'au samedi 18 août 2018, environ 250 participent à la 21e édition du tournoi Mahmoud-Tiarci. Ils sont âgés de 16 ou 17 ans et évoluent dans les plus grandes équipes de France : Monaco, SM Caen, le HAC, FC Metz ou encore Guingamp et Rennes.

Un tournoi créé par un stagiaire de Quevilly-Rouen-Métropole il y a 21 ans et qui depuis a pris de l'ampleur, au point de devenir l'un des tournois nationaux majeurs pour les U17. Il permet "d'affiner le groupe et de renforcer la cohésion de l'équipe", explique Mathieu Ballon, entraîneur des U17 du SM Caen, ajoutant que c'est un tournoi "de grande qualité parce qu'on joue contre des équipes qu'on n'a pas l'habitude d'affronter et ça nous rapproche d'un niveau national élevé".

Courage et motivation

Surtout, ce tournoi a vu passer de nombreux grands joueurs, "un tiers des joueurs de l'équipe de France championne du monde y a participé", indique Clément Lefebvre, chargé de communication et de l'événementiel à l'association QRM.

"Un honneur" de suivre les traces de Mbappé, Varane et des autres champions du monde pour Enzo Schioppa du SM Caen.

Et puis cela "donne du courage et de la motivation" à certains, comme Moustapha Mahamat, joueur de QRM. Pour son coéquipier Amine Far "ça veut dire qu'on peut avoir sa chance", d'autant qu'il y a "beaucoup de monde autour du terrain et qu'on peut montrer ce que l'on vaut".

"C'est pour nous un rêve de faire comme eux"

Pour Ylan Gomes, du HAC, c'est simple : "ça nous donne envie, c'est pour nous un rêve de faire comme eux, ce sont nos exemples".

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Petit-Quevilly. Tournoi Tiarci de Petit-Quevilly : "un honneur" de suivre les pas des champions du monde