En ce moment : HITS and NEWS RADIO - TENDANCE OUEST Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Routes à 80 km/h: deux fois plus de véhicules flashés en juillet

Le nombre d'automobilistes flashés sur les routes où la vitesse a été abaissée à 80 km/h a doublé en un an, au risque de raviver les critiques contre cette mesure gouvernementale entrée en vigueur il y a tout juste un mois.

Routes à 80 km/h: deux fois plus de véhicules flashés en juillet
Deux fois plus de véhicules flashés en juillet sur les routes limitées à 80 km/h - PASCAL GUYOT [AFP/Archives]

Au total, plus de 500.000 véhicules ont été flashés sur les routes secondaires à double sens sans séparateur central (muret, glissière) concernées par cette réglementation entrée en vigueur le 1er juillet, soit 251.893 de plus par rapport à juillet 2017, a indiqué le délégué interministériel à la Sécurité routière Emmanuel Barbe à l'AFP, confirmant une information d'Europe 1.

"On peut sans beaucoup d'hésitation attribuer cette hausse au passage au 80 km/h" qui concerne 40% du réseau routier français, a-t-il poursuivi, précisant toutefois que seuls 62% des flashs avaient généré une contravention.

Dans le détail, a-t-il expliqué, le nombre de véhicules immatriculés à l'étranger ayant été flashés a été multiplié de juillet 2017 à juillet 2018 par 2,4, contre seulement 2 pour les véhicules avec une plaque française. "Changer les habitudes en voiture, c'est très long", a résumé Emmanuel Barbe.

Mais ces chiffres pourraient attiser la colère des opposants aux 80 km/h, qui se sont mobilisés depuis l'annonce de cette mesure en janvier et ont reçu l'appui d'élus de tous bords.

"On continue à se demander si le gouvernement a pris cette mesure pour faire baisser le nombre de morts ou pour augmenter les recettes des radars", a déclaré à l'AFP Valérie Louyot, coordinatrice du secrétariat national de la Fédération des motards en colère. "Même si ça ne donne pas lieu à une amende, ça reste de la répression et pas de la formation".

Au cours des récentes semaines, plusieurs recours et pétitions ont été lancés, sans toutefois faire plier le gouvernement. La semaine dernière, le juge des référés du Conseil d'Etat a rejeté la suspension du décret instaurant les 80 km/h, réclamée par une cinquantaine de députés, au motif que les conditions d'urgence n'étaient pas établies.

"Problème de communication"

Favorable à cette mesure, la présidente de la Ligue contre la violence routière Chantal Perrichon déplore toutefois cette forte hausse du nombre de véhicules flashés qu'elle attribue à "un problème de communication" au sein du gouvernement.

A l'initiative de cette mesure, le Premier ministre Edouard Philippe a ainsi dû faire face aux réserves du ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, qui avait sorti son "joker" pour refuser de dire s'il y était ou non favorable.

"Il y a un problème de communication avec le ministère de l'Intérieur (...), un ministre qui n'est pas très chaud pour le 80", a résumé Mme Perrichon sur Europe 1.

"On se retrouve avec une communication où il était dit qu'il y aurait dans les premiers mois de la pédagogie, de la formation, de la sensibilisation sauf qu'à ma connaissance le radar ne fait pas dans la pédagogie", a-t-elle admis.

Selon le gouvernement, baisser la vitesse de 10 km/h permettra de sauver jusqu'à 400 vies par an, et ainsi d'inverser durablement la courbe de la mortalité routière qui, après avoir atteint un plus bas historique en 2013, avait connu un inquiétant rebond entre 2014 et 2016.

"L'objectif, ça n'est pas d'emmerder le monde. L'objectif, c'est de faire en sorte qu'il y ait moins de morts et moins de blessés graves", avait expliqué le Premier ministre avant le passage au 80 km/h.

L'an dernier, les accidents de la route ont fait 3.684 morts et 76.840 blessés en France.

La France fait désormais partie des pays européens où les limitations de vitesse sur ce type de voie sont les plus strictes.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping...
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping... Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) 0€ Découvrir
à louer maison jumelée à Darnetal...
à louer maison jumelée à Darnetal... Darnétal (76160) 545€ Découvrir
à vendre pour investisseur maison jumelée...
à vendre pour investisseur maison jumelée... Darnétal (76160) 115 000€ Découvrir
La Bresse, dans les Vosges...
La Bresse, dans les Vosges... La Bresse (88250) 0€ Découvrir
Automobile
Toile de tente en coton
Toile de tente en coton Rouen (76000) 350€ Découvrir
Peugeot Partner Totem Clim 1,6l HDI 16V 75 ch
Peugeot Partner Totem Clim 1,6l HDI 16V 75 ch Val-d'Arry (14210) 4 500€ Découvrir
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Bonnes affaires
A SAISIR CONGELATEUR 311 L WIRLPOOL
A SAISIR CONGELATEUR 311 L WIRLPOOL Bruc-sur-Aff (35550) 200€ Découvrir
Perdu pendendif
Perdu pendendif Petit-Couronne (76650) 0€ Découvrir
Vends machine à coudre ancienne à pédale
Vends machine à coudre ancienne à pédale Bonsecours (76240) 50€ Découvrir
Colonne de salle de bain
Colonne de salle de bain Rouen (76000) 120€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
Routes à 80 km/h: deux fois plus de véhicules flashés en juillet