Basket : Caen s'impose contre Rouen (99-93) et se maintient en Pro B

Basket : Caen s'impose contre Rouen (99-93) et se maintient en Pro B

Évalué à 26, BJ Monteiro a tout fait contre Rouen. Depuis son retour de blessure, Caen a gagné 2 matchs sur 3.

Le
Par : Anthony Derestiat

Basket Le Caen Basket Calvados s'est imposé 99 à 93 dans le derby contre Rouen (Seine-Maritime), mardi 8 mai 2018. Grâce à ce succès, les Calvadosiens valident enfin leur maintien en Pro B. Pour les Seinomarins, les play-off ne sont pas encore acquis.

L'heure du maintien a enfin sonné pour le Caen Basket Calvados (CBC). Quoi de mieux qu'une victoire 99-93, dans un derby contre le voisin Rouen (Seine-Maritime), à deux journées de la fin, pour décrocher le précieux sésame ?

Mardi 8 mai 2018, les Cébécistes ont signé, d'après leur entraîneur Hervé Coudray, leur "meilleur match de la saison". Bien rentrés dans le premier quart, Bryson Pope et consorts baissaient en régime en fin de premier quart et continuaient de subir dans le deuxième, avec pas moins de 32 points encaissés (46-52 à la mi-temps). Revenu des vestiaires avec une nouvelle organisation défensive, le CBC a pris les choses en main et refait tout son écart en marquant 18 points entre la 25e et la 30e minute. Le match bascule alors, et Caen continue de dérouler son meilleur basket... en témoignent les 118 d'évaluation collective.

En dépit d'une saison pas toujours rose, les Blancs joueront bien en Pro B la saison prochaine, et aborderont sans pression les deux derniers rendez-vous de l'exercice 2017-2018, contre Évreux (Eure) et Lille (Nord).

Monteiro et Williams en maîtres de cérémonie

Débarrassé de ses problèmes physiques, BJ Monteiro s'est remis à faire ce qu'il sait faire de mieux : conduire le CBC à la victoire. Avec 16 points, 6 rebonds, 10 passes et plusieurs actions de grande classe, le meilleur joueur de la saison dernière, en Nationale 1, a montré qu'avec lui tout était plus simple. Qui sait où serait allé le CBC si l'ailier capverdien avait joué toute la saison ?

Jarvis Williams, quant à lui, avait démarré son match sur un malentendu avec l'arbitre, qui l'a obligé à enlever sa manche qui l'accompagne depuis de nombreux matchs, sans qu'aucun homme en noir ne dise rien. Il l'a terminé avec 20 points mais surtout 14 rebonds dont 13 défensifs. Imprenable dans les airs, le 4e meilleur marqueur de Pro B a de nouveau été déterminant dans le succès des Caennais.

Les réactions

Bryson Pope, capitaine et ailier de Caen : "Ça fait vraiment du bien, surtout avec une victoire comme ça, à domicile, où tout le monde fait un super boulot. On a fait un très bon troisième quart et c'est là-dessus qu'on gagne le match. Dès qu'on se met à bien défendre, on fait des choses intéressantes en attaque. Même si on regrette de n'avoir pas pu jouer au complet toute la saison, on est très content d'assurer ce maintien, je suis fier de tous les gars qui ont joué. Tous n'étaient pas des titulaires à la base mais ils ont vraiment accroché et serré les coudes."

Hervé Coudray, entraîneur de Caen : "C'est peut-être notre meilleur match de la saison à domicile, avec non seulement beaucoup de points, mais aussi de très grosses évaluations collectives chez les deux équipes. On a fait le match qu'il fallait et ça nous permet de nous maintenir sans dépendre des résultats des autres, on ne doit ce maintien qu'à nous-mêmes. Il faut féliciter l'ossature des joueurs qui n'a pas été trop blessée, car c'est grâce à eux qu'on a réussi à gagner les deux-trois matchs qui nous ont évité d'être encore plus bas, comme Vichy, à Poitiers ou à Aix, c'est Bryson, Thomas, Bastien ou Ludo. Même si on a perdu des matchs, on n'a jamais lâché !"

Alexandre Menard, entraîneur de Rouen : "On est à 105 d'évaluation collective pour 22 passes, donc on a été très bons en attaque. C'est en défense qu'on a manqué d'énergie sur la deuxième mi-temps. Peut-être que le fait de tourner à 7 commence à être préjudiciable. Face à une équipe de Caen très physique qui joue son maintien, on s'attendait à une vraie bagarre, on n'a pas été déçus ! On aurait pu valider les play-off, ça ne s'est pas fait, on aura une autre chance dans trois jours, et si ça ne se fait pas on aura une autre chance chez nous."

Rémi Dibo, ailier de Rouen : "On savait que ça allait être un match difficile. On arrive à faire un bon boulot pour revenir au scoring en première mi-temps, et on voit que le scoring a été important en fin de match. Il faut jouer les matchs les uns après les autres, sans se concentrer sur les résultats des autres, mais plutôt sur notre approche et notre exécution."

La fiche technique 

Caen - Rouen : 99-93 (25-20, 21-32, 28-18, 25-23)

Caen : Départ : Williams 20, Monteiro 16, Cornely 12, Chelle 9, Ramseyer 12. Banc : Sidibé 5, Cape 6, Pope 7, Vautier 12, Smith

Rouen : Départ : Stevens 30, Varanauskas 10, Williams 17, Bassoumba, Obi 17. Banc : Dibo 19, Michel

Galerie photos


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques