En ce moment : OUT IN STYLE (FEAT CECILIA KRULL) - CELESTAL Ecouter la radio

Caen. A Caen, ils manifestent en tenu de vacances pour dénoncer la réforme de l'assurance chômage

Mercredi 25 avril 2018, une quarantaine de chômeurs a manifesté en chapeaux de paille et colliers à fleurs.

Caen. A Caen, ils manifestent en tenu de vacances pour dénoncer la réforme de l'assurance chômage
Manifestation symbolique des chômeurs en tenue de vacances dans les rues de Caen. - Marie-Charlotte Nouvellon

Entre les différents chantiers sociaux entamés par le gouvernement, les manifestations se suivent mais ne se ressemblent pas toujours… Mercredi 25 avril 2018, ce sont les chômeurs qui défilaient dans les rues de Caen (Calvados) en tenue de vacances ! Arborant lunettes de soleil, chapeaux de paille et colliers à fleurs, ils ont voulu répondre avec une certaine ironie aux propos tenus par certains députés de la République en marche, dont le Normand Damien Adam, qui accusent les chômeurs de partir aux Bahamas avec l'argent de leur allocation.

    • Lire aussi : Pour le député LREM Damien Adam, des chômeurs "partent en vacances aux Bahamas grâce à l'assurance chômage"

Casser les idées reçues

Munis de faux billet d'avion, la quarantaine de manifestants s'est rendue dans les agences de voyages pour communiquer sur la réforme envisagée de l'allocation-chômage. "Cette loi a pour seules dispositions pratiques de sanctionner les chômeurs, assure dans le cortège Étienne Adam. Voilà un gouvernement qui prétend faire une indemnisation universelle (qui pourra bénéficier aux indépendants et aux démissionnaires) mais qui laisse en réalité de côté des millions de chômeurs qui ne sont pas indemnisés.

L'occasion aussi de redire que "les chômeurs à temps partiel ne cesse d'augmenter, on va sortir ces petits jobs des chiffres du chômage et surtout leur supprimer leur complément de rémunération". Et au passage de casser quelques idées reçues sur cette population. "Surtout, la principale préoccupation des chômeurs, c'est bien sûr de retrouver du travail, assure Nathalie Ygé. Aujourd'hui, la moitié des chômeurs vivent avec moins de 1 000 € par mois."

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. A Caen, ils manifestent en tenu de vacances pour dénoncer la réforme de l'assurance chômage