Macron à Berd'huis: "ça va changer quoi?" interroge Jacqueline, jeune retraitée

Macron à Berd'huis: "ça va changer quoi?" interroge Jacqueline, jeune retraitée

L'école de Berd'huis (Orne) où TF1 va réaliser en direct l'interview d'Emmanuel Macron.

Le
Par : Eric Mas

Jacqueline, ancienne commerçante près de Berd'huis (Orne), vit avec 600 euros de retraite mensuelle et son mari avec 500 euros. La visite d'Emmanuel Macron jeudi 12 avril 2018 dans son village "ça va changer quoi ?" interroge-t-elle.

C'est l'agitation des dernières heures avant l'événement dans la petite commune de Berd'huis, dans le Perche Ornais. C'est dans l'école à la pointe du numérique, qu'Emmanuel Macron sera l'invité en direct du JT de 13h, jeudi midi 12 avril 2018, sur TF1.

Une retraite de misère malgré cette agitation inhabituelle

Sécurité dans et autour de l'école. Sécurité en raison d'appels à manifestations. Nombreux médias attendus ... les 1100 habitants n'ont pas l'habitude de tout ça. C'est le cas de Jacqueline, 65 ans qui habite dans la rue principale de Berd'huis: toute sa vie elle a tenu l'épicerie-restaurant dans le village voisin, pour au final seulement 600 euros mensuels de retraite.

Alors Oui, Emmanuel Macron, elle espère bien l'apercevoir. Et pas pour lui parler de " numérique " :

0:00
0:00

Mobilisation sociale

À l'occasion de ce déplacement présidentiel dans l'Orne : CGT, FSU, Solidaires et FO ont lancé un appel commun à une manifestation devant l'école de Berd'huis jeudi à 11h30, rejoints par le NPA, avec co-voiturage au départ d'Alençon et de Mortagne. Un autre appel à manifester en blouse blanche et avec des sifflets a été lancé par la CFDT-Santé.


Réactions

pierre

12 avril 2018 , 09:26
Jacqueline, Ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, mais ce que vous pouvez faire pour votre pays. ça changera des islamistes qui viennent poignarder la France, et des cheminots qui la prenne en otage. Moi je pense au colonel Beltrame.
Signaler un contenu illicite

cagou56

12 avril 2018 , 10:03
600 euros? Elle était commerçante au pair? Bénévole? On ne nous dit pas tout.
Signaler un contenu illicite

CLERIS Philippe

12 avril 2018 , 15:57
La question est simple: Macron fait son "show" à Berd'huis, ça va changer quoi? La réponse est encore plus simple que la question: RIEN ! La solution est dans le financement des projets de développement locaux par la région Normandie qui apporte son soutien aux intercommunalités du Perche... à condition que le jacobin Macron cesse de passer le rabot de Bercy dans les dotations financières accordées aux collectivités territoriales. Je trouve assez limite cette instrumentalisation médiatique de la Normandie et du Perche !
Signaler un contenu illicite
Réagir

1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques