Travailler au potager ... ou comment initier des collégiens à l'environnement

Former les écocitoyens de demain : c'est l'une des missions du Parc naturel régional Normandie-Maine, en lien avec l'Éducation Nationale. Durant l'année scolaire 2017/2018, neuf cents élèves de 22 établissements implantés sur ce territoire participent à des projets scolaires. Exemple au collège Rostand à Argentan (Orne).

Travailler au potager ... ou comment initier des collégiens à l'environnement

Les sixièmes Segpa du collège Rostand d'Argentan initiés au jardinage et à l'éco-citoyenneté.

Par Eric Mas

Pour la sixième année, le Parc naturel régional Normandie-Maine accompagne 22 écoles et collèges de son territoire, soit 900 élèves, sur des projets pédagogiques.

Jardin potager au collège Rostand

Par exemple au collège Rostand d'Argentan (Orne), où sur les mois de mars et avril 2018, deux classes de sixième Segpa vont implanter un jardin potager dans l'établissement. Mais les travaux des collégiens iront bien au-delà du jardinage, qui n'est qu'un prétexte. C'est par exemple comprendre le rôle des insectes dans la nature. Loïc Nicolle, du parc Normandie-Maine :

Le parc naturel régional Normandie-Maine intervient dans le cadre d'une convention avec l'Éducation Nationale. Il s'agit d'une véritable initiation à l'éco-citoyenneté. Solène Dudziak, professeure :

Cette action illustre le programme scolaire. Message reçu 5/5 par Maxime et Tessa, élèves de 6ème Segpa :

Cette action devrait aussi aider le collège Rostand d'Argentan, à obtenir un " éco-label ".

TOP SOCIETE

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES