En ce moment : MON EPOQUE - KYO Ecouter la radio

Témoins. Démons: la violence de la passion

Dans cette mise en scène librement inspirée par l'oeuvre de Lars Norén, Lorraine de Sagazan prend à partie les spectateurs, témoins de la débâcle amoureuse d'un couple: une pièce troublante qui exprime toute l'ambivalence et la violence sous-jacente des rapports amoureux à découvrir sur la scène du Théâtre des deux rives à Rouen (Seine-Maritime) du 28 novembre au 2 décembre 2017.

Témoins. Démons: la violence de la passion
Dans cette mise en scène, Lorraine de Sagazan implique d'avantage le spectateur. - © Pauline Le Goff

Artiste associée au Centre Dramatique National, Lorraine de Sagazan présente une mise en scène originale des Démons de Lars Norén au Théâtre des deux rives de Rouen du 28 novembre au 2 décembre 2017. Une pièce dans laquelle le spectateur est le témoin d'un moment de vie d'un couple en proie à sa dévastatrice passion amoureuse. Lorraine de Sagazan nous livre les clés de cette oeuvre et nous explique ses choix de mise en scène:

Comment avez-vous découvert l'oeuvre du dramaturge suédois Lars Norén?

"Cet auteur contemporain est très connu en Europe et c'est dans le cadre de mes études théâtrale que j'ai pu le découvrir notamment à travers Catégorie 3:1. En tant qu'actrice, j'ai grandi avec lui. Son écriture m'a séduite car il s'attache à être réaliste. J'ai trouvé un écho entre sa philosophie des personnages et mes propres recherches sur l'incarnation. Ses univers sont intimistes mais c'est une façon d'aborder la grande histoire humaine à travers les petites histoires. J'ai aussi été attirée par la violence et la cruauté de son oeuvre: c'est un vrai laboratoire de vérité, une fouille de l'âme humaine. Il dépeint les passions aux sens étymologiques du terme."

Pourquoi avoir choisi de monter la pièce Les démons?

"J'avais eu l'occasion de travailler en tant qu'assistante pour Thomas Ostermeier. Il avait monté en 2010 Les démons et sa mise en scène réaliste m'avait interpellée. À travers l'histoire de ce couple qui se déchire l'auteur évoque surtout la difficulté de la longévité du couple et la difficulté d'une relation amoureuse: un sujet qui m'intéressait.  Cette histoire de couple est très violente: ces deux personnes sont dans une impasse, ils n'arrivent plus à se supporter mais ils sont incapables de se quitter. La pièce pose beaucoup de questions: notamment jusqu'où peut-on aller par amour? Et, qu'est-ce que c'est qu'une histoire d'amour?"

Quelles libertés avez-vous pris par rapport à la pièce de Norén?

"Dans la pièce originelle, le couple invite dans son appartement leurs voisins pour se confronter, ce face-à-face leur permettant de réfléchir à ce qu'ils sont devenus mais finalement le premier couple déteint sur le second. J'ai voulu prendre d'avantage à parti le spectateur, en supprimant ces deux personnages, en faisant du public le témoin privilégié de cette joute. Le public est installé de part et d'autre des comédiens dans une grande proximité pour l'impliquer d'avantage dans cette débâcle amoureuse. C'est une manière forte de faire entendre le texte: le spectateur est immergé et provoqué. Sa situation est volontairement inconfortable mais il est aussi au plus près des émotions des personnages. En réduisant la distance entre l'acteur et le public, je propose au spectateur de se positionner. Les spectateurs sont pris en étau, ils regardent l'action mais puisqu'ils sont face à face, se regardent aussi entre eux. Mais, par ce biais, on affaiblit aussi l'acteur, on le rend plus humain."

Pratique. Mardi 28, mercredi 29 et jeudi 30 novembre à 20h. Vendredi 1er décembre à 20h, samedi 2 décembre à 18h. Théâtre des deux rives à Rouen. Tarifs 13/18€. Tél. 02 35 70 22 82

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Témoins. Démons: la violence de la passion