En ce moment : FLOU - ANGELE Ecouter la radio

Le Pin-au-Haras. Les propriétaires terriens veulent une évolution des baux agricoles

Après leur Conseil National à Paris, et avant leur Assemblée générale départementale de l'Orne le samedi 10 juin 2017, les propriétaires de terres agricoles tirent la sonnette d'alarme. Ils expliquent que les textes de 1946 ne peuvent plus être rationnellement appliqués en 2017 concernant leurs relations avec leurs locataires terriens!

Le Pin-au-Haras. Les propriétaires terriens veulent une évolution des baux agricoles
Les propriétaire terriens agricoles veulent une évolution de la réglementation qui date de 1946 ... - Eric Mas

Le Syndicat de la propriété privée rurale de l'Orne, est en ébullition! Avec d'un côté des textes de loi qui datent des années 1940 et de l'autre: un monde agricole en évolution, avec des exploitations de plus en plus grandes.

Faire évoluer la législation

Les propriétaires terriens sont inquiets face à la commission départementale d'organisation agricole qui fonctionne sur un système de points, qui selon eux s'est rigidifié, au détriment du dialogue entre propriétaires et agriculteurs.

Exemple dans l'Orne, où Jean-Claude Renard préside ce syndicat départemental de la propriété rurale:

Jean-Claude Renard

Assemblée générale du syndicat de la propriété agricole de l'Orne, samedi 10 juin 2017 à 9h45, à l'hippodrome du Haras national du Pin.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Le Pin-au-Haras. Les propriétaires terriens veulent une évolution des baux agricoles