En ce moment : EASY ON ME - ADELE Ecouter la radio

Rouen. À Rouen, le mondial de handball rassemble des passionnés des quatre coins du globe

Comme son nom l'indique, un mondial permet de réunir des protagonistes venant de tous les continents. Pour celui de handball qui se tient à Rouen (Seine-Maritime) jusqu'au vendredi 20 janvier 2017, des supporters et des bénévoles de tous horizons n'hésitent pas à faire des sacrifices pour participer à la fête.

Rouen. À Rouen, le mondial de handball rassemble des passionnés des quatre coins du globe
Comme ces Biélorusses, les supporters étrangers sont des dizaines à garnir les travées du Kindarena à chaque match du mondial de handball. - Aurélien Delavaud

Traverser l'Europe ou le monde pour soutenir son équipe, il n'y a rien de plus normal pour un supporter. Depuis le vendredi 13 janvier 2017 et l'ouverture de la compétition, Biélorusses, Croates, Hongrois ou encore Saoudiens affluent à Rouen (Seine-Maritime) pour soutenir les leurs dans ce championnat du monde de handball.

Les Allemands sont les plus représentés dans les travées du Kindarena et dans les rues de la ville. Grâce à la popularité du handball chez eux et à la proximité géographique, ils sont quelque 800 fans à avoir fait le déplacement. En revanche, les Saoudiens et les Chiliens se font plus rares car, à l'inverse de l'Allemagne, le handball n'y est pas un sport majeur et le voyage est bien plus long et coûteux pour les supporters.

Passer ses vacances au Kindarena

Si Jonas a pu venir soutenir la "Roja", c'est parce qu'il vit en Allemagne depuis quelques années. Et pour rien au monde il n'aurait manqué la première victoire majeure du Chili dans un championnat du monde. Pour chanter dans le Kindarena, il a posé quelques jours de congés pour "passer quatre ou cinq jours à Rouen, le temps de voir deux matches du Chili et un de l'Allemagne".

Les bénévoles aussi sont prêts à de sérieux efforts pour participer à la fête. Même si Antoine, qui vient de Valognes, près de Cherbourg (Manche), "refuse de parler de sacrifices". Les trois semaines de congés qu'il a posées pour encadrer l'équipe d'animation et de présentation sportive, il les voit plus comme "un effort consenti avec grand plaisir".

Au plus près du spectacle

Le handball occupe une grande place dans la vie de cet ancien joueur et entraîneur mais toujours arbitre de haut niveau. "Il était hors de question que le championnat du monde se fasse sans notre coup de main", ajoute Antoine. En étant sur place, il peut profiter de l'ambiance et approcher certains grands noms de la discipline, "comme le croate Ivano Balic". La récompense vaut bien quelques efforts.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. À Rouen, le mondial de handball rassemble des passionnés des quatre coins du globe