En ce moment : AMOUR TOUJOURS - CLARA LUCIANI Ecouter la radio

Bayeux. Caen : un curieux tandem de dealers jugés en comparution immédiate

C'est un bien curieux tandem de dealers officiant sur Bayeux, au nord-ouest de Caen (Calvados) qui a été jugé en comparution immédiate le vendredi 30 décembre 2016 par le tribunal de grande instance de Caen. 

Bayeux. Caen : un curieux tandem de dealers jugés en comparution immédiate
L'une des salles d'audience du tribunal de grande instance de Caen (Calvados) - Joëlle Briant

Deux dealers ont été jugés en comparution immédiate vendredi 30 décembre 2016 à Caen.

Un curieux tandem

L'un schizophrène, ayant péniblement acquis la lecture et l'écriture, l'autre ayant effectué des études poussées en marketing. Tous deux âgés de quelques vingtaines d'années ont été placés en mandat de dépôt à l'issue de l'audience.

C'est pour acquisition, transport, détention, cession et consommation de stupéfiants que Baptiste Lesenecal et Haoues Souafi (dit Ramsès), tous deux âgés de 23 ans ont été jugés en comparution immédiate par le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) le vendredi 30 décembre 2016. Les faits se sont produits à Bayeux, au nord-ouest de l'agglomération caennaise. Pour le second s'y ajoute le délit de conduite sans permis en récidive.

Baptiste Lesenecal : petit commerce personnel

Ce dernier vit seul dans un appartement de Bayeux. Atteint de schizophrénie, il est suivi depuis trois ans par un psychiatre. Depuis une dizaine d'années c'est un consommateur régulier de cannabis et de cocaïne. C'est aussi un revendeur, menant seul son petit trafic de stupéfiants. Son casier judiciaire comporte neuf mentions : vols en réunion, vols aggravés, recels, usage de stupéfiants, conduite alcoolisée.... Il a déjà été incarcéré.

Haoues Souafi, dit Ramsés : Il squatte et devient le "chef"

Avec quatre mentions du même genre dans son casier judiciaire il a également connu la prison.

Le mercredi 7 décembre 2016, il débarque chez Baptiste Lesenecal, accompagné par le fournisseur de ce dernier. "Je m'installe chez toi, on va travailler ensemble" Il a sur lui, 50 g d'héroïne et 50g de cocaïne (son comparse soutiendra qu'il s'agit en fait de 150g de chaque).

La cohabitation va durer trois semaines, jusqu'à ce que Baptiste Lesenecal ne craque.

Dans la gueule du loup

En effet, le mercredi 28 décembre 2016, il se rend à la gendarmerie et dénonce son colocataire, et du même coup lui-même.

"Il me frappe, me menace avec un couteau, une casserole. J'en ai marre...." Inévitablement, un perquisition s'en suit et s'avère fructueuse : 1 500 euros d'argent liquide, 45g de cocaïne, 45g d'héroïne, de la résine de cannabis, une balance, plusieurs téléphones portables. Ils sont immédiatement placés en garde à vue.

A chacun sa version

Baptiste Lesenecal explique : " C'était moi qui devait vendre, j'ai une clientèle, lui, il préparait les doses. Mais il touchait l'argent et ne m'a jamais donné mon bénéfice." ce à quoi "Ramsès" rétorque : " Quelqu'un m'a mis en contact pour le surveiller car il est consommateur de cocaïne, pour ma part je ne le suis pas, juste du cannabis.

Il y avait un doute quant à sa santé mentale. Certains clients ont vomi après lui avoir acheté des doses. Quant à la cohabitation, s'il n'avait pas tiré profit de la situation, il n'aurait pas attendu trois semaines pour se plaindre."

Prison ferme et mandat de dépôt

Le procureur estime que, dans ce petit réseau, les deux prévenus étaient bien d'accord, du moins durant un temps. Il requiert des peines fermes, ajoutant que même si la personnalité de l'un est fragile, il est néanmoins aussi responsable que l'autre.

Les plaidoiries des deux avocats ne parviennent pas à convaincre la cour de faire preuve de clémence. Baptiste Lesenecal écope de 11 mois de prison ferme (6mois plus une révocation de 5 mois de sursis).

Haoues souafi écope de 21 mois de prison ferme (12 mois plus une révocation de 9 mois de sursis) Ils sont tous deux placés en mandat de dépôt. Les scellés sont confisqués.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Bayeux. Caen : un curieux tandem de dealers jugés en comparution immédiate