En ce moment : ENVOLVER - ANITTA Ecouter la radio

Port-en-Bessin. Calvados : il cultive du cannabis chez son père… avec l'accord de celui-ci

Un trentenaire qui entretenait des cultures de cannabis chez son père, à Port-en-Bessin, au nord de Bayeux (Calvados), a dû s'expliquer le jeudi 27 octobre 2016 au tribunal de grande instance de Caen (Calvados), pour répondre de ces délits.

Port-en-Bessin. Calvados : il cultive du cannabis chez son père… avec l'accord de celui-ci
Le cannabis se cultive en famille chez ces habitants du Bessin. - Illustration

C'est pour détention et usage de stupéfiants, à Port-en-Bessin (Calvados), au nord de Bayeux, qu'un homme âgé de 30 ans a été jugé le jeudi 27 octobre 2016 par le tribunal de grande instance de Caen (Calvados).

Perquisitions

Le vendredi 30 janvier 2015, c'est à l'occasion d'une banale enquête de vol de carburant que les gendarmes se présentent chez une dame. À son domicile, ils repèrent un joint et une réserve de 26 g de cannabis. Celle-ci reconnaît être consommatrice et évoque le nom d'un ami. Or, cet homme est bien connu de la justice pour ce genre de faits. Une perquisition chez celui-ci s'avère infructueuse. Par contre, la "descente" chez son père sera payante…

Chambre de culture aménagée

Les gendarmes y découvrent une véritable chambre de culture aménagée, avec thermomètre et pompe d'arrosage. S'y ajoute une généreuse plantation dans un coin du jardin.

Le père valide le projet

Le prévenu reconnaît les faits et explique: "Pour que je consacre plus d'argent à mes enfants, mon père avait validé mon projet. J'ai arrêté d'acheter de la résine de cannabis en 2013, au début de mes cultures, mais depuis 2015, je n'y touche plus".

4,5 kg de plantes séchées saisis

Il poursuit: "Mais je n'avais pas dû arrêter la pompe dans la chambre et cela a créé une inondation. Alors j'ai mis trois pieds dans le jardin. Je n'aurais jamais cru que ça donnerait autant!" En effet, 4,5 kg de plantes séchées sont saisis.

Septième passage au tribunal

Le ministère public constate: "Il craint la prison, et on le comprend! C'est tout de même son septième passage en jugement! Il semble s'être calmé, il était temps…". Des travaux d'intérêt général sont requis. Au final, il écope de 90 jours-amendes à 10 euros. Les scellés sont évidemment confisqués.

A LIRE AUSSI.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
3 commentaires

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

Les commentaires sur Tendance Ouest
Aman 30/10/2016 - 15h52
Signaler ce commentaire

J'en ai encore fumé tout-à-l'heure, qu'est-ce que c'est bon !

Les commentaires sur Tendance Ouest
tajin 30/10/2016 - 16h13
Signaler ce commentaire

pour une légalisation du cannabis arrêtons l hypocrisie au moins pour ce qui ce soigne

Les commentaires sur Tendance Ouest
Pitoyablejustice 05/11/2016 - 13h40
Signaler ce commentaire

Ont trouve 4,5 kilos dherbe chez lui dune valeur possible de 45.000 euros la revente et il ecope dune amende de 900 euros bon bah arretons de travailler et convertissons nous en cultiveur ont risque pas grand chose meme avec 7 mentions sur le casier

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Port-en-Bessin. Calvados : il cultive du cannabis chez son père… avec l'accord de celui-ci