En ce moment : HOLLABACK GIRL - GWEN STEFANI Ecouter la radio

Calvados : contrôlé ivre au volant et sans permis, deux fois en un mois

Un jeune homme de 23 ans, avec déjà quatre condamnations au compteur, s'est fait interpeller pour conduite sans permis sous l'emprise de l'alcool… Devant les gendarmes, il s'était exclamé : "Je n'ai pas de permis, je n'ai jamais mis les pieds dans une auto-école "! Il a dû s'en expliquer au tribunal, ce lundi 20 juin 2016.

Calvados : contrôlé ivre au volant et sans permis, deux fois en un mois
Le multirécidiviste était une nouvelle fois ivre au volant, et sans permis. - Illustration Tendance Ouest

Vols, dégradations, effraction, conduite alcoolisée sans permis… Anthony Jacquelin, âgé de 23 ans, a déjà quatre condamnations dans son casier judiciaire, lorsqu'il comparait lundi 20 juin 2016 devant le tribunal de grande instance de Caen (Calvados), pour conduite sans permis sous l’emprise de l’alcool. Mercredi 6 avril 2016 à 3h30 du matin, il est contrôlé à Hérouville-Saint-Clair (Calvados), au nord de Caen, au volant d'une voiture, avec 0,80g d'alcool par litre de sang. "J'ai bu quelques whiskys, mais j'avais envie de cigarettes. Je n'ai pas de permis, je n'ai jamais mis les pieds dans une auto-école !"

A la vue des gendarmes, il saute sur la banquette arrière

Un mois plus tard, jour pour jour, à 1h du matin et toujours dans les rues d'Hérouville-Saint-Clair, les gendarmes remarquent un véhicule qui fait des écarts. Ils sont également surpris de voir une jeune fille assise sur la portière, le corps dépassant par la vitre passager, poussant des hurlements. A la vue des forces de l'ordre, le conducteur accélère, puis s’arrête et saute vivement sur la banquette arrière, tandis que la jeune fille prend sa place au volant. Là encore, Anthony Jacquelin est ivre et malgré sa manœuvre, c'est bien lui qui conduit.

Le président du tribunal : "Aucun respect pour la vie d'autrui"

 

Dans la salle d'audience, le président s'emporte : "En hurlant ainsi dans la nuit, vous n'avez aucun respect pour la vie d’autrui ! Quant à votre façon dangereuse de conduire... Elle est inqualifiable !" L'avocat de la défense plaide que son client est bien conscient que son comportement est inapproprié et qu'il a un réel problème avec l'alcool. Il ajoute que, bien sûr, il faudrait qu'il passe son permis. Pour les deux faits, il écope de huit mois de prison ferme, avec aménagement possible de la peine et à 200 euros d'amende. "Estimez-vous heureux que je ne révoque pas le sursis que vous avez au-dessus de votre tête !" a conclu le président.

 

A LIRE AUSSI.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Calvados : contrôlé ivre au volant et sans permis, deux fois en un mois