En ce moment : PAS A MA PLACE (RADIO EDIT) - LUJIPEKA Ecouter la radio

Val-de-saire : un père et son fils sauvés à bord de leur catamaran

Un important dispositif de recherches en mer a été déployé lundi 28 décembre au large du Val-de-Saire pour rechercher un Hobie Cat, dans une situation très délicate.

Val-de-saire : un père et son fils sauvés à bord de leur catamaran

A la nuit tombée, lundi 28 décembre, le CROSS Jobourg a été alerté par la famille de deux plaisanciers : un père âgé de 55 ans et son fils de 25 ans, sortis tous deux en mer depuis 15h00 avec un hobie-cat au départ de Barfleur, n'étaient toujours pas rentrés. L’équipage du hobie-cat a pris la mer sans aucun moyen de communication.

Un important dispositif déployé

Un important dispositif de recherche est engagé par le CROSS Jobourg, comprenant l’hélicoptère EC-225 de la Marine nationale, stationné à Maupertus, et des moyens nautiques des stations SNSM de Saint-Vaast, Barfleur et Fermanville.

L'Abeille Liberté participe aux recherches

Les sémaphores de la Marine nationale sur le littoral effectuent une veille attentive et collectent des informations auprès des navires en mer dans leur secteur. Le Remorqueur d’intervention, d’assistance et de sauvetage (RIAS) Abeille Liberté en sortie de la rade de Cherbourg a également été dérouté pour participer aux recherches.
Le dispositif de recherche maritime et aérien a été renforcé par des patrouilles terrestres menées par les gendarmes et la famille qui ont sillonné le littoral.

Victimes d'un démâtage

Le hobie-cat recherché et ses deux équipiers ont finalement été repérés par l’Abeille Liberté à 19h30 à deux nautiques au nord du Cap Lévi. Les équipiers avaient été victime d’un démâtage et avait reconstitué un gréement de fortune. Saines et sauves, les deux personnes ont été évacuées par l’hélicoptère de la Marine nationale vers l’hôpital de Cherbourg pour un bilan médical. Le flotteur, quant à lui, a été remorqué par la SNS 460 Cap Levy II vers Fermanville.

Précautions de sécurité

La préfecture maritime profite de cette opération pour rappeler aux plaisanciers de ne pas faire l’économie d’un moyen de communication permettant de donner l’alerte en cas de détresse ou de nécessité d’assistance : une VHF, un téléphone étanche ou une balise portative.

La Manche Libre

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Val-de-saire : un père et son fils sauvés à bord de leur catamaran