En ce moment : A NOS HEROS DU QUOTIDIEN - SOPRANO Ecouter la radio

Palmarès du Prix Bayeux : Jury et public sacrent une photographe

Des reportages sur la Syrie, Gaza et l'Ukraine primés pour la 22ème édition du prix Bayeux Calvados des correspondants de guerre.

Palmarès du Prix Bayeux : Jury et public sacrent une photographe
Heidi Levine - Sipa Press

La photoreporter free-lance américaine Heidi Levine, basée à Jérusalem, a frappé le jury international et le public avec son reportage "La guerre et la guérison à Gaza" pour Sipa Press. Découvrez la suite d'un palmarès dévoilé à partir de
18h30 lors d'une grande soirée de clôture devant 1 500 personnes.

Pour cette 22e édition du Prix Bayeux - Calvados des correspondants de guerre, c’est une femme, Carlotta Gall, qui a mené la danse lors des travaux du jury. Sans perdre de vue que «le public doit comprendre le travail de grand reporter car c’est grâce à lui que le métier vivra », les 44 membres du jury ont voté.

Dans la catégorie photo, entre espoir et désespoir, le reportage d’Heidi Levine, «La guerre et la guérison à Gaza»,
remporte pour Sipa Press le Prix Nikon et le Prix du public. C'est donc ce reportage qui donnera l'affiche 2016. Belle année pour Heidi Levine qui a remporté avant l'été le "Anja Niedringhaus Courage in Photojournalism Award", prix créé par l’International Women’s Media Foundation après la mort de la photographe Anja Niedringhaus, tuée en reportage, en Afghanistan l’année dernière.

Dans la catégorie télévision, format court, Mikhail Galustov a su convaincre le jury international avec son reportage "Russian Roulette». À Donetsk, en Ukraine, la tension va crescendo et le témoignage final boucle en apothéose ce reportage poignant.

Dans la même catégorie, les lycéens ont décerné leur Prix à Alex Crawford pour son reportage «Le viol en République
Démocratique du Congo». Un huis clos oppressant qui a bouleversé et choqué les élèves bas-normands.

En télévision grand format, Xavier Muntz impressionne le jury grâce à «Encerclés par l’État Islamique», diffusé sur Arte
en juin dernier. Seul, au cœur du mont Sinjar en Irak, «il  aura eu le courage de capter des images inédites» qui ont fait l’unanimité. C'est son reportage qui ouvrira le dimanche de projections dimanche 11 octobre.

En presse écrite, l’État Islamique toujours avec le reportage de Christoph Reuter pour Der Spiegel, «Haji Bakr, le cerveau de la terreur», qui remporte le Prix du Département du Calvados. Le Prix Jean Marin est, quant à lui, décerné à
Wolfgang Bauer pour son travail sur les réfugiés syriens.

En radio, le Prix du Comité du Débarquement est attribué à Emma-Jane Kirby pour la BBC. «L’opticien de Lampedusa» revient sur l’afflux des migrants qui affecte la vie quotidienne d’Italiens ordinaires sur les côtes du sud du pays.

En web journalisme, Christian Werner remporte le Prix Nikon avec «Black Death» et oblige le jury à s’interroger sur la forme que prendra le web reportage dans les années à venir. Enfin, retour en Ukraine à travers le Prix du jeune reporter,
parrainé par Capa Presse TV. Le jury a, de manière quasi unanime, voté pour Pierre Sautreuil et son reportage de presse écrite «Nouvelle Russie».

 

Frédéric Oblin

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Palmarès du Prix Bayeux : Jury et public sacrent une photographe