En ce moment : LA GOFFA LOLITA - LA PETITE CULOTTE Ecouter la radio

Mexico (AFP). Egypte: Mexico condamne la frappe de l'armée contre des touristes mexicains

...

Mexico (AFP). Egypte: Mexico condamne la frappe de l'armée contre des touristes mexicains
Des soldats égyptiens le 6 août 2015 dans les port d'Ismailiya - AFP/Archives
Le Mexique a exprimé lundi "sa profonde consternation" et demandé "une investigation rapide, exhaustive et profonde" après la frappe aérienne de l'armée égyptienne qui a tué au moins deux touristes mexicains. Les autorités égyptiennes n'ont pas précisé quelles armes avaient été utilisées dans l'attaque de dimanche dans l'ouest du désert égyptien, dans laquelle 12 personnes, dont au moins deux Mexicains, ont été tuées et 10 blessées. Mais, selon la ministre mexicaine des Affaires étrangères, Claudia Ruiz Massieu, les six survivants mexicains ont raconté à l'ambassadeur du Mexique en Egypte avoir été la cible d'une "attaque aérienne avec bombes lancées depuis un avion et d'hélicoptères" alors qu'ils faisaient une pause pour déjeuner. "Le gouvernement mexicain demande aux autorités égyptiennes d'accorder la plus haute priorité et d'éclaicir au plus vite ce drame", a indiqué Ruiz Massieu. Les six touristes mexicains blessés, qui ont été conduits à l'hôpital du Caire, sont dans un état stable, selon la ministre Le groupe de touristes était arrivé le 11 septembre au Caire et était parti deux jours plus tard en direction de l'oasis de Bahariya, a précisé Ruiz Massieu. Il se trouvait près de l'oasis quand il a été pris pour cible par l'armée égyptienne. L'agence de voyage égyptienne Windows a informé l'ambassadeur mexicain de l'attaque. Les médias mexicains ont identifié une des victimes comme étant Rafael Jose Bejarano Rangel, un musicien de 40 ans, dont la mère a été blessée dans l'attaque. Selon le quotidien Reforma, Bejarano Rangel savait jouer des instruments utilisés par des communités indigènes huichol qu'il soutenait par ailleurs. Sa tante, Araceli Rangel Davalos, a indiqué à la chaîne Milenio qu'elle avait appris la nouvelle "hier soir aux informations". Elle a indiqué que sa soeur Marisela se trouvait dans un état stable, mais qu'elle n'avait pas pu lui parler. Les autorités égyptiennes se sont engagées à créer un groupe d'investigation qui sera dirigé par le Premier ministre, Ibrahim Mahlab. Selon le ministère de l'Intérieur égyptien, les forces conjointes de la police et de l'armée, qui pourchassaient des terroristes à Wahat, dans le désert occidental (ouest), ont ouvert le feu "par erreur" sur quatre pick-ups qui transportaient des touristes mexicains. Selon les autorités égyptiennes, ils se trouvaient dans une zone "non autorisée aux touristes", sans fournir de détails sur l'endroit exact où s'est produit le drame. Le président mexicain Enrique Peña Nieto avait condamné l'attaque dimanche soir sur son compte Twitter, demandant au Caire l'ouverture d'une "enquête approfondie".
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Mexico (AFP). Egypte: Mexico condamne la frappe de l'armée contre des touristes mexicains