En ce moment : PERU (FEAT ED SHEERAN) - FIREBOY DML Ecouter la radio

Washington (AFP). Le jihadiste français David Drugeon est mort

...

Washington (AFP). Le jihadiste français David Drugeon est mort
Photo fournie en novembre 2014 par la famille Drugeon montrant David Drugeon, à un âge non précisé - famille Drugeon/AFP/Archives
Des responsables américains ont confirmé vendredi la mort du jihadiste français David Drugeon, membre d'Al-Qaïda, lors d'une frappe aérienne en Syrie en juillet. "Il est assurément mort", a déclaré un responsable sous couvert de l'anonymat. Une autre source américaine avait indiqué auparavant qu'il y avait "de très fortes chances" qu'il ait été tué. S'assurer de la mort des chefs jihadistes visés par des frappes en Syrie est souvent très difficile pour les renseignements américains, du fait de la situation chaotique du pays. David Drugeon avait déjà été donné pour mort en novembre 2014, également lors d'une frappe de la coalition. Mais cette fois-ci, la mort de David Drugeon a également été annoncée sur Twitter par un jihadiste saoudien qui a mentionné une frappe dans la région d'Alep. L'une des sources américaines a souligné que David Drugeon était l'un des membres "clef" du groupe Khorasan, lié à Al-Qaïda, soupçonné de préparer des attaques contre des pays occidentaux en utilisant "des techniques de pointe". Selon les Etats-Unis, Khorasan a attiré de nombreux jihadistes étrangers. Le groupe est régulièrement pris pour cible par les raids américains. David Drugeon est spécialiste des explosifs, et notamment des "explosifs non métalliques" pouvant être utilisés pour des attentats dans des avions de ligne, a précisé la source américaine. La frappe qui aurait tué David Drugeon le visait lui ainsi que d'autres responsables du groupe Khorasan qui se trouvaient avec lui. David Drugeon est originaire de Bretagne (ouest de la France). Après sa conversion à l'islam, il était parti en 2010 rejoindre la voie du jihad, à destination des zones tribales pakistanaises, où il s'était formé au maniement des explosifs et à la fabrication de bombes. Il s'est ensuite installé en Syrie, lorsque celle-ci est devenue à son tour terre de jihad.
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Washington (AFP). Le jihadiste français David Drugeon est mort