En ce moment : L'ENFER - STROMAE Ecouter la radio

Caen - Arles-Avignon (2-0) : un grand pas vers le maintien

Le Stade Malherbe Caen s'est logiquement imposé à domicile ce dimanche 20 mars devant Arles-Avignon (2-0). Cette victoire offre aux Rouge et Bleu une belle bouffée d'air dans la course au maintien, d'autant que dans le même temps, Monaco, premier non relégable, s'est incliné.

Caen - Arles-Avignon (2-0) : un grand pas vers le maintien

Il n'a pas fallu attendre longtemps pour voir le nouveau visage d'Arles-Avignon qui depuis quelques journées semble bien moins facile à manoeuvrer qu'en première partie de saison. Attentistes, les Caennais ont bien fait de se méfier, voire même de "jouer aux attentistes". La victoire de Arles au match aller, la seule cette saison des coéquipiers de Vincent Planté, devait d'ailleurs peser dans la tête des Bas-Normands au coup d'envoi.

La première grosse occasion fut logiquement à mettre à l'actif des visiteurs. A la suite d'un bon coup-franc de Camel Meriem, Thomas Bosmel ne put capter le ballon, avant que sa défense n'intervienne dans la confusion (3'). Bien heureux de voir les Caennais rester dans leur camp, les Avignonais s'appropriaient le contrôle des opérations. A ce manque d'allant bas-normand, il fallait ajouter un lot d'imprécision étonnant dans les transmissions de balle, à l'image de Benjamin Nivet qui seul au milieu de terrain, envoya le ballon directement en touche au lieu de le donner à l'un de ses coéquipiers (17').

Fini, le quart d'heure d'observation, les Rouge et Bleu décidèrent enfin de franchir la ligne médiane et de se porter vers l'attaque. L'arbitre oublia un penalty lorsque Youssef El Arabi se retouva seul face au but, enlacé par Loïc Abenzoar. Quelques instants plus tard, Romain Hamouma slalomma parfaitement dans la surface de réparation adverse, avant d'adresser un centre un peu trop enlevé pour Youssef El Arabi (27'). Le latéral gauche, Alexandre Raineau s'essaya même aux avants postes. Sur une mauvaise relance des poings de Vincent Planté, il déclencha plein axe une frappe puissante, mais non cadrée (45').

Mollo libère Caen

Au retour des vestiaires, les Caennais ont tout de suite chercher à mettre la pression sur les visiteurs, bien conscients que les trois points face à Arles sont essentiels dans la course au maintien. Très rapidement, ils se projetèrent vers l'avant. Et les Rouge et Bleu ouvrirent le balle des offensives par une grosse occasion de Yohan Mollo qui enveloppa sa frappe du droit avant que Thomas Ayasse ne sauve sur sa ligne (53'). Quelques instants plus tard, Benjamin Nivet hérita d'un bon ballon à l'entrée de la surface, sans jamais vraiment pouvoir armer.
Le match aurait pu basculer trois minutes plus tard à l'heure de jeu, quand sur une sortie aux poings de Vincent Planté, Thibault Moulin hérita du ballon au 25 mètres avant de le transmettre à Youssef El Arabi. L'international marocain se mit alors rapidement dans le sens du but et déclencha une frappe un peu écrasée qui passa de peu à côté (60'). Quelques minutes plus tard, sur un bon corner de Yohan Mollo côté gauche, Youssef El Arabi, encore lui, se démarquait parfaitement pour propulser le ballon de peu au dessus de la barre transversale (63').

Arles-Avignon n'en restait pas moins dangereux en contre. Il fallait alors un superbe retour de Thomas Heurtaux pour gêner Deme N'Diaye qui filait seul au but (65').

Incapable de débloquer la situation dans le jeu, les Caennais s'essayèrent alors sur coup de pied arrêté. Yohan Mollo s'élença alors à la 79' minute de jeu avant d'expédier une belle frappe enroulée au fond des filets de Vincen Planté (1-0', 79'). Libérés, les Caennais poursuivirent alors leur marche en avant. Sur un superbe service de Benjamin Nivet, Youssef El Arabi s'en alla battre le portier avignonais pour doubler la mise (2-0, 85').

Avec ce succès, Caen respire et s'éloigne d'autant plus de la zone de relégation que Monaco (18e) est tombé à domicile contre Nancy (0-1). Et les hommes de Franck Dumas de prendre six longueurs d'avance sur l'équipe du Rocher. Et de prendre un bon bol d'air.

La feuille de match

CAEN - ARLES : 2-0 (0-0)
Dimanche 20 mars 2011 - 28e journée
Buts : Mollo (79') et El Arabi (85') pour Caen
Cartons jaunes : El Arabi (45'), Inez (65') pour Caen, Soro (45'), Kermorgant (45' +2), Abenzoar (58') pour Arles

CAEN : Bosmel - Inez, Seube, Heurtaux, Raineau - Marcq, Moulin, Hamouma (Traoré, 73'), Nivet, Mollo (van la Parra, 83') - El Arabi.
ARLES-AVIGNON : Planté - Pavon, Soro, Laurenti, Abenzoar - Lorenzi, Ayasse (Cabella, 81'), Rocchi, Kermorgant, Meriem (Correze, 81') – N'Diaye (Dja Djedje, 77')

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen - Arles-Avignon (2-0) : un grand pas vers le maintien