En ce moment : HITS and NEWS RADIO - TENDANCE OUEST Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Sanaa (AFP). Yémen: Washington surveille des navires iraniens, Ryad mobilise des troupes

...

Sanaa (AFP). Yémen: Washington surveille des navires iraniens, Ryad mobilise des troupes
Le porte-avions américain Theodore Roosevelt qui se rapproche du Yémen, le 21 avril 2015 - US NAVY/AFP
Washington a rapproché un porte-avions du Yémen et surveille un convoi de navires iraniens soupçonnés de se diriger vers ce pays frontalier de l'Arabie saoudite, qui a mobilisé mardi des forces supplémentaires pour ses opérations contre les rebelles chiites yéménites. Le déploiement maritime des Etats-Unis ne signifie pas nécessairement une intervention américaine directe, telle une interception ou une inspection des navires iraniens, selon des responsables américains. L'Arabie saoudite, chef de file de la coalition arabe qui mène depuis le 26 mars des frappes aériennes au Yémen, a annoncé mardi avoir mobilisé sa Garde nationale, pour les besoins de l'opération "Tempête décisive". Il s'agit d'une armée parallèle qui ne dépend pas du ministère de la Défense et qui est considérée comme la garde prétorienne de la dynastie des Al-Saoud. Forte de 75.000 hommes d'active et de 25.000 fournis par les tribus, la Garde nationale joue un rôle aussi bien dans la sécurité intérieure que dans la défense conventionnelle. Elle est composée principalement de forces terrestres. Les frappes de la coalition se sont poursuivies mardi pour la 27ème journée consécutive, les plus violentes visant les alentours de la ville de Dhaleh (sud). Selon le secrétaire général de la province éponyme, Ahmed Mouthanna, les raids ainsi que les combats entre rebelles et forces favorables au président Abd Rabbo Mansour Hadi --en exil en Arabie saoudite-- ont fait 23 morts. A Ibb (centre), plusieurs civils ont été tués ou blessés par un raid aérien sur des positions de la DCA installées par des rebelles près d'habitations, selon des résidents. Et dans la province de Chabwa (sud), les raids aériens et les affrontements ont tué 29 combattants des deux camps, selon des sources tribales. - La santé en péril - Dans la capitale Sanaa, les explosions spectaculaires provoquées lundi par deux raids de la coalition contre un dépôt de missiles --où étaient également entreposées des armes et des munitions-- contrôlé par les rebelles ont fait 38 morts parmi les civils, selon un nouveau bilan établi mardi auprès de quatre hôpitaux qui font en outre état de 532 blessés. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a fait état mardi d'un bilan de 944 morts et 3.487 blessés --civils et militaires-- au Yémen entre le 19 mars et le 17 avril. L'OMS a également mis en garde contre un effondrement imminent des systèmes de santé et de soins: Ces systèmes "font face à des pénuries de plus en plus grandes de médicaments qui sauvent des vies, à des interruptions fréquentes des générateurs" et au manque d'électricité. De son côté, l'Organisation internationale des migrations (OIM) a annoncé mardi qu'elle suspendait temporairement l'évacuation des étrangers du Yémen en raison de l'insécurité. L'OIM a précisé avoir aidé, depuis le 12 avril, plus de 400 étrangers à quitter le pays, mais qu'il en reste des milliers. "16.000 ont pris contact avec nous et 5.000 la semaine dernière, que nous considérons comme prêts à partir", a indiqué un porte-parole. - Voies maritimes ouvertes - Les Etats-Unis ont rapproché leur porte-avions Roosevelt du Yémen et "surveillent" un convoi de bateaux iraniens, qui pourrait se diriger vers le pays. Le convoi, considéré comme suspect, compte "neuf navires, dont deux patrouilleurs" de type militaire, a indiqué à l'AFP un haut responsable américain de la Défense. Plusieurs sources américaines ont laissé entendre qu'en cas de nécessité, cela relèverait plutôt des pays de la région, au premier rang desquels figurent l'Arabie saoudite et l'Egypte, piliers de la coalition arabe intervenant au Yémen.
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping...
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping... Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) 0€ Découvrir
Gouville-sur-Mer, côte ouest Manche (50)...
Gouville-sur-Mer, côte ouest Manche (50)... Gouville-sur-Mer (50560) 275€ Découvrir
MAISON BREHAL
MAISON BREHAL Bréhal (50290) 400€ Découvrir
Maison meublée bail 1 an LOUVIGNY
Maison meublée bail 1 an LOUVIGNY Louvigny (14111) 2 000€ Découvrir
Automobile
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Tiguan
Tiguan Hérouville-Saint-Clair (14200) 9 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Meuble de cuisine
Meuble de cuisine Luc-sur-Mer (14530) 1 000€ Découvrir
salle à manger en merisier complete
salle à manger en merisier complete Luc-sur-Mer (14530) 1 200€ Découvrir
Lit clos breton
Lit clos breton Pleumeur-Bodou (22560) 750€ Découvrir
Vide maison
Vide maison Cauvicourt (14190) 0€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Votre horoscope du mardi 21 mai
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
Sanaa (AFP). Yémen: Washington surveille des navires iraniens, Ryad mobilise des troupes