En ce moment : Shining light - AIME SIMONE Ecouter la radio

Normandie. Une autoroute ferroviaire entre Cherbourg et le sud de la France

Pêche, Mer. Le projet d'autoroute ferroviaire entre le port de Cherbourg et le sud-ouest de la France est bien lancé, avec la signature d'un contrat vendredi 20 janvier.

Normandie. Une autoroute ferroviaire entre Cherbourg et le sud de la France
Une autoroute ferroviaire sera créée dès 2024 entre Cherbourg et le sud-ouest de la France.

Vendredi 20 janvier, Brittany Ferries a confirmé la commande de wagons qui circuleront sur l'autoroute ferroviaire entre la Normandie et la Nouvelle Aquitaine. Pour être plus précis, entre Cherbourg et Mouguerre. Un contrat a été signé entre les sociétés Lohr et Brittany Ferries, en présence de Clément Beaune, ministre des Transports.

• Lire aussi. Normandie. Brittany Ferries recrute 800 saisonniers pour 2023

Le ministre a confirmé la volonté de l'État de "moderniser, décarboner les transports de marchandises et soutenir l'emploi industriel qui participe à accélérer le rythme des réductions des émissions de gaz à effet de serre". Il évoque également un projet "ambitieux" et "structurant" pour le transfert des camions sur le rail. La compagnie maritime va ainsi mettre en place une autoroute ferroviaire entre le port de Cherbourg et le Centre européen de fret de Mouguerre, près de Bayonne, afin de relier l'Espagne, la Grande-Bretagne et l'Irlande par le Réseau ferroviaire français (REF).

Le trajet du train.

Tout sera prêt pour 2024 !

"Quand Brittany Ferries s'est engagée, dès 2017, dans ce beau et grand projet d'autoroute multimodale afin de relier les Iles Britanniques à la Péninsule Ibérique, nous étions déjà à la pointe de la transition énergétique et écologique du shipping français avec l'ambitieux renouvellement de notre flotte, confie Jean-Marc Roué, président du Conseil de surveillance de Brittany Ferries et consul honoraire d'Irlande en Bretagne. Dès 2024, cette liaison entre Mouguerre et Cherbourg permettra d'éviter, grâce au rail, l'émission d'une tonne de CO2 environ par rapport au même trajet par la route d'une seule semi-remorque !"

De quoi se compose ce train ?

Ce service ferroviaire sera en correspondance directe avec les ferries opérant vers et depuis Poole, Portsmouth, Rosslare, à destination de Cherbourg, pour une offre de transport de semi-remorques non accompagnées entre le sud du Royaume-Uni et de l'Irlande vers Bayonne/Mouguerre avec reprise routière vers la Péninsule Ibérique. L'itinéraire ferroviaire sera accessible dès 2024 par Saintes, près de Cognac, puis à partir de 2026 par l'itinéraire principal Poitiers - Angoulême - Bordeaux. Le trajet ferroviaire est long de 970 km, permettant d'économiser "un trajet routier équivalent". Ce train se compose de rames comportant chacune 21 wagons "Modalohr" à poches doubles, permettant de transporter 42 semi-remorques chargées et déchargées par roulage avec les mêmes outils de manutention horizontale que dans les ports.

Galerie photos
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Normandie. Une autoroute ferroviaire entre Cherbourg et le sud de la France