En ce moment : HITS and NEWS RADIO - TENDANCE OUEST Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Caen. Déclaré coupable, l'homme violent est condamné à 90 jours-amendes

Vol. À Caen, un homme âgé de 30 ans, violent envers son ex-compagne et agressif envers son voisin, devra payer 90 jours-amendes à 8 euros.

Caen. Déclaré coupable, l'homme violent est condamné à 90 jours-amendes
L'homme était absent lors de l'audience au tribunal judiciaire de Caen.

C'est un tout juste trentenaire qui était jugé, en son absence, le jeudi 29 septembre au palais de justice de Caen. Il lui était reproché des violences envers son ex-amie et un voisin de celle-ci. Les deux victimes étaient présentes à l'audience, encore traumatisées par ces événements.

Le voisin gazé et frappé

Dans la soirée du 18 février 2022, le prévenu, alcoolisé, se présente chez la jeune femme pour récupérer des affaires après leur séparation. Une dispute éclate et le ton monte rapidement. Il attrape la femme par le cou et essaie de l'étrangler. Un voisin entend les cris et intervient pour prêter main-forte. Il est alors pris à partie et copieusement arrosé de gaz lacrymogène par le trentenaire, qui lui donne également des coups de pied. Il lui vole son téléphone, qui sera retrouvé un peu plus tard. La police intervient et il sera interpellé à 22 h 20, toujours en état d'ivresse. Le portefeuille de la jeune femme est retrouvé sur lui. Il dit ne pas savoir comment cet objet est arrivé en sa possession. Quant au téléphone, il pensait que c'était le sien… Il reconnaît la dispute et déclare que le voisin "s'est mêlé de ce qui ne le regardait pas". À la barre, la femme, en pleurs, explique que l'homme s'était déjà montré violent et que, depuis les faits, elle a constamment peur. Le voisin est également très perturbé. Il ne se sent plus en sécurité. Ils décident de se porter partie civile, sans toutefois demander de compensation financière.

Dans son réquisitoire, la procureure estime que les faits sont avérés et souligne que les deux victimes sont particulièrement "secouées". Elle demande trois mois de prison ferme.

Après délibéré, l'homme est reconnu coupable de violence. Il est finalement condamné à 90 jours-amendes à 8 euros. S'il ne paie pas, il sera incarcéré. La demande des parties civiles est recevable, les deux présents sont donc reconnus victimes.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Sud Portugal...
Sud Portugal... Granville (50400) 0€ Découvrir
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping...
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping... Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) 0€ Découvrir
1 km mer, à louer chalet de 2 personnes, de 17 m² + salle d'
1 km mer, à louer chalet de 2 personnes, de 17 m² + salle d' Gouville-sur-Mer (50560) 0€ Découvrir
Caen, à louer studette meublée, 13 m2
Caen, à louer studette meublée, 13 m2 Caen (14000) 360€ Découvrir
Automobile
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Tiguan
Tiguan Hérouville-Saint-Clair (14200) 9 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Armoire ancienne
Armoire ancienne Caen (14000) 0€ Découvrir
Pots de buis
Pots de buis Caen (14000) 0€ Découvrir
Vide maison
Vide maison Cauvicourt (14190) 0€ Découvrir
Armoire ancienne
Armoire ancienne Caen (14000) 0€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Votre horoscope du mercredi 17 avril
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
Caen. Déclaré coupable, l'homme violent est condamné à 90 jours-amendes