En ce moment : COME BACK HOME (FROM PURPLE HEARTS ) - SOFIA CARSON Ecouter la radio

Orne. Grand Complet : le Haras du Pin fait sa pub pour les Jeux olympiques de Paris 2024

Equitation. Mercredi 10 août, l'avenir du Haras du Pin a été présenté aux directeurs sportifs des nations qui disputent le Grand Complet.

Orne. Grand Complet : le Haras du Pin fait sa pub pour les Jeux olympiques de Paris 2024
Les représentants des nations présentes au Grand Complet ont assisté à une présentation du développement en cours du Haras du Pin.

Au Haras du Pin, le gros chantier du Pôle international des sports équestres est en cours. "On est même un peu en avance sur l'échéancier", a précisé le président du Conseil départemental Christophe de Balorre qui, en compagnie de la conseillère régionale dédiée à la filière équine Malika Cherrière, en a fait la présentation bilingue français/anglais devant les directeurs sportifs de nations qui disputent le Grand Complet au Pin, du jeudi 11 au dimanche 14 août.

• Lire aussi. [Vidéo] Le Pin-au-Haras. Grand Complet : une organisation très à cheval sur les économies d'eau

Un spot sportif de qualité

Néo-Zélandais, Suédois, Allemands, Suisse, Anglais, Italiens ont ainsi pu découvrir ce qui se trame au Haras du Pin. "C'est une mutation sans précédent, ce sera un spot de qualité : sportif, culturel, économique, et pour la formation", ont insisté les élus. "On va faire au Pin quelque chose d'encore plus beau, avec quatre carrières pour les chevaux [trois sont déjà prêtes, la quatrième reste à construire, NDLR], trois cents box en dur pour les chevaux avec toit végétalisé, mais aussi salle d'accueil, restaurant, et un parking adapté aux camions des compétiteurs", a expliqué Christophe de Balorre. "Ce sera le symbole d'une certaine réussite de la Normandie." "On veut offrir ici des conditions remarquables pour les compétiteurs." Le chantier devra être terminé avant les championnats d'Europe de Concours complet qui seront disputés au Pin dès l'an prochain. Mais "nous souhaitons aussi devenir centre de préparation pour les Jeux Olympiques de 2024", a expliqué Christophe de Balorre.

Lors de cette soirée qui a débuté par un petit film Ici vivent les jeux, l'ambition des élus départementaux et régionaux normands était d'inciter les nations étrangères à choisir le Haras du Pin comme base arrière, pour venir y préparer leurs Jeux olympiques de Paris.

Des représentants d'une dizaine de nations ont participé à cette présentation.

Tourisme et formation

Vingt et un millions d'euros sont investis dans ces travaux du Pôle des sports équestres, auxquels s'ajoute un investissement de quarante millions pour le tourisme au Pin "avec des hébergements, trente cabanes dans les arbres à l'hippodrome de la Bergerie. Mais aussi un hôtel haut de gamme dans les dépendances du Haras du Pin, avec restaurant gastronomique".

Et ce sont encore dix millions d'euros investis dans la formation, notamment avec l'EMN et avec l'école nationale des sapeurs-pompiers. Les soldats du feu viendront au Pin apprendre à dompter les chevaux, notamment pour savoir comment les prendre en charge lors des accidents de la route.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Orne. Grand Complet : le Haras du Pin fait sa pub pour les Jeux olympiques de Paris 2024