En ce moment : LIBRE - ANGELE Ecouter la radio

Rouen. Contournement Est : "On se positionnera sur cette concession", confirme la CCI

Route. Le Premier ministre, Jean Castex, a confirmé mercredi 15 décembre, le lancement de l'appel à candidature pour la concession de la future double autoroute à péage A133 - A134. Comme la CCI Rouen métropole l'avait indiqué, elle va se positionner. Entretien avec Vincent Laudat, son président.

Rouen. Contournement Est : "On se positionnera sur cette concession", confirme la CCI
Vincent Laudat est le président de la CCI Rouen Métropole.

Le Premier ministre a tranché pour le projet A133 - A134. Est-ce une victoire pour la Chambre de commerces et
d'industrie et le monde économique ?

Bien sûr. On a montré que quand nous sommes unis, nous pouvons aller très loin. C'est une première victoire dans cette étape de construction de la bretelle A28 - A13 pour désenclaver notre métropole, irriguer nos entreprises au niveau économique. C'est très important.

La CCI s'est engagée et avait émis le souhait d'obtenir la concession de cette double autoroute.
Est-ce toujours d'actualité ?

Oui, c'est un sujet que nous allons travailler lorsque les services de l'État vont présenter la partie privée de cette concession autoroutière.
On se positionnera, dans le but d'apporter un coût juste de cette prestation au service du territoire et des entreprises, avec un engagement pour le juste équilibre dans la gestion de l'équipement.

L'investissement pour le futur
concessionnaire était estimé à près de 400 millions d'euros en 2015. La CCI Rouen métropole peut-elle le faire ?

On fera aussi bien que nos collègues de la CCI Seine-estuaire qui, il y a 40 ans, se sont endettés, à peu près sur les mêmes montants pour faire le pont de Normandie. Personne ne revient sur ce choix très important pour la Normandie.
Nous avons donc donné la preuve que nous savions construire ce type d'équipement. Je rappelle que nous gérons des écoles, des ports, des criées, des aéroports, des ponts...

Ce n'est pas une concession autoroutière qui nous fait peur. Après, c'est clair que nous devrons renforcer nos équipes.

En quoi la CCI serait-elle meilleure pour la concession qu'un autre opérateur ?

Nous n'avons pas de bénéfices à faire.

On est un acteur du développement économique du territoire. Quand nous gérons des écoles ou des équipements, nous ne sortons aucun dividende. L'engagement sera donc pris de ne sortir aucun résultat de cette exploitation. L'objectif est d'être là comme opérateur public au service du territoire et des entreprises.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Contournement Est : "On se positionnera sur cette concession", confirme la CCI