En ce moment : ONLY YOU (FEAT DHURATA DORA) - GIMS Ecouter la radio

Alençon. Pass sanitaire : les restaurateurs inquiets

Restaurant. Dès lundi 9 août, tous les Français de plus de 18 ans devront présenter leur pass sanitaire pour pouvoir s'installer à table. Une situation qui inquiète les professionnels de la restauration. Exemple à Alençon.

Alençon. Pass sanitaire : les restaurateurs inquiets
Le pass sanitaire entrera en vigueur le 9 août dans les bars, cafés et restaurants.

"On estime qu'on va perdre entre 30 et 50 % de notre clientèle", se désole Patrick Ferard, gérant de la brasserie Le Pouce, à Alençon. Lundi 9 août, comme tous les restaurateurs, il devra impérativement demander à ses clients s'ils sont en possession d'un pass sanitaire valide pour les laisser s'installer à table.

Jeudi 5 août, le Conseil constitutionnel a validé en grande partie le projet de loi sur le pass sanitaire. Outre la vaccination obligatoire des soignants, les professionnels de la restauration vont devoir "faire la police", selon Françoise Delporte, propriétaire du Café Crème à Alençon. Installée derrière son comptoir, elle est inquiète. "J'ai des clients quotidiens qui ne sont pas vaccinés, je m'attends à avoir une baisse." A quelques rues, Khadija Prud'homme, la gérante du restaurant La Dentelle, a du mal à garder le sourire face à cette nouvelle. "Ça va compliquer les choses. Le temps que le reste des Français se vaccinent, on aura déjà subi une chute de la fréquentation. L'activité va encore diminuer."

Un manque de moyens

L'arrivée du pass sanitaire dans le restaurant de Patrick Ferard ne l'enchante pas. Il est habitué à voir des clients s'installer sur sa terrasse sans rien ne demander, une situation qui l'inquiète pour les futurs contrôles. "Comment va-t-on faire pour contrôler tout le monde ? Je suis en cuisine, au bar et je fais les notes, je vais jamais y arriver." Accompagné de ses deux salariés, Patrick Ferard s'attend, lui aussi, à perdre des clients. "Certains ne veulent pas se faire vacciner, donc on va être obligés de les refuser. Il va y avoir de la casse en septembre, c'est sûr."

Ecoutez ici les restaurateurs :

Les personnes qui ne sont pas vaccinées peuvent présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48 heures ou fournir un certificat prouvant que vous avez eu la Covid-19 et que vous êtes guéris depuis moins de six mois.

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
2 commentaires

thierry7810/08/2021 - 20h49

Qu'ils arrêtent de pleurer ces patrons de restos, il y a pire qu'eux !!!

Signaler ce commentaire

Dom507/08/2021 - 15h42

Je comprends très bien le commerçant qui dit que cela va être compliqué, mais cela va de la responsabilité des gens qui ne veulent pas se faire vacciner. Que le commerçant demande simplement au client s'il a son pass. C'est tout, après s'il y a contrôle des forces de l'ordre et que le client a menti, dommage pour lui s'il prend un gros PV. En contre partie, si le commerçant ne veut pas s'en occuper, c'est aussi sa responsabilité de perdre des clients. En tant que client, je pourrai me refuser de rentrer dans ces établissements.

Signaler ce commentaire
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Alençon. Pass sanitaire : les restaurateurs inquiets