En ce moment : INFINITY - JAYMES YOUNG Ecouter la radio

Rouen. Jumelage : des projets pour rapprocher Rouen et Cleveland

Pour fêter les 10 ans de leur jumelage, une délégation de Cleveland est à Rouen (Seine-Maritime) jusqu'au lundi 12 novembre 2018. L'occasion de rappeler ce qui rapproche les deux villes et de travailler sur de nouvelles collaborations.

Rouen. Jumelage : des projets pour rapprocher Rouen et Cleveland
La délégation de Cleveland a visité le MIN, symbole du savoir-faire gastronomique rouennais. - Aurélien Delavaud

À la fin de la Première Guerre mondiale, des médecins venus de Cleveland ont opéré dans les hôpitaux de Rouen (Seine-Maritime). De retour chez eux, ils y ont fondé la Cleveland clinic, l'une des plus grandes et des plus renommées au monde. Les liens entre les deux villes, célébrés cette année, ne datent donc pas d'hier. Après une visite dans l'Ohio en juillet 2018, c'est aux Rouennais de recevoir une délégation américaine, du mercredi 7 au lundi 12 novembre 2018, pour célébrer les 10 ans d'un jumelage signé par Valérie Fourneyron en 2008.

Des projets culturels en commun

Le but de cet échange ? Renforcer les liens économiques qui se sont créés entre les deux villes, selon Yvon Robert, le maire de Rouen, qui cite l'exemple de Lubrizol, "une des principales entreprises de Rouen, qui est originaire de Cleveland". Mais bien d'autres secteurs travaillent main dans la main, comme la gastronomie, la médecine ou l'éducation, à travers des échanges entre lycées. "Cette relation est spéciale, car nous avons deux villes avec les mêmes expériences, les mêmes économies et des histoires fortes", analyse Dick Erickson, le président de la chambre de commerce franco-américaine de l'Ohio. Des rendez-vous avec le port et la chambre de commerce locale sont prévus, comme une participation aux cérémonies du 11-Novembre.

Les deux villes appuient également sur l'importance des échanges culturels. En juillet, un artiste rouennais avait suivi la délégation française pour aller peindre une grande fresque à Cleveland. Cette fois, c'est un street-artiste américain qui fait le chemin inverse pour peindre un mur du gymnase Suzanne-Lenglen. La ville américaine veut également faire un cadeau spécial en l'honneur de son homologue normande : "Il y a 34 pays représentés dans les Jardins culturels de Cleveland, et on va y ajouter la France. La personne qui va imaginer ce jardin est un paysagiste Français, un artiste qui est en résidence au Jardin des plantes", présente Alex Lackey, un membre du cabinet du maire de Cleveland.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Jumelage : des projets pour rapprocher Rouen et Cleveland