En ce moment : WALKING ON THE DREAM - EMPIRE OF THE SUN Ecouter la radio

Rouen. Le 105 à Rouen, futur emblème du loisir et du local [photos]

À Rouen (Seine-Maritime), l'espace 105 sur la rive gauche s'apprête à accueillir deux gigantesques hangars de verre qui abriteront des activités centrées sur la détente, le loisir et la restauration pour participer à l'animation des quais.

La restructuration des quais rive gauche se poursuit avec ce nouveau projet dévoilé pour l'espace 105, voisin de la salle de concert le 106. "Des hangars qui sont la vitrine du nouvel éco-quartier Flaubert", selon le maire de Rouen (Seine-Maritime) Yvon Robert. Le site faisait l'objet d'un appel à projets spécifique après des initiatives qui n'ont pas été satisfaisantes dans le cadre du grand projet "Réinventez la Seine". "Le niveau des propositions a cette fois été excellent", relève Frédéric Sanchez, le président de la Métropole Rouen Normandie. Et c'est celle du groupement La Métropolitaine qui l'a emporté "assez nettement", indique l'élu.

Le 105 doit devenir un symbole du futur éco-quartier Flaubert. - La Métropolitaine - Marc Mimram

La Métropolitaine a proposé la création d'un pôle récréatif orienté vers des activités de loisirs. Le site s'articulera autour d'un hôtel quatre étoiles avec un spa-piscine en rooftop, ouvert sur la ville et de nombreux lieux de restauration "pour tous les budgets", selon Camille Zolli, directeur général de la Métropolitaine. Deux espaces sportifs en intérieur seront proposés avec un skatepark, un mur d'escalade et puis un espace culturel qui abritera une salle de spectacle de 600 places du théâtre à l'ouest, modulable pour d'éventuels séminaires d'entreprises.

Le lieu hébergera également des commerces, tournés vers le bien-être et la glisse urbaine et quelques espaces attribués à des entreprises ou des associations. Uniquement des acteurs locaux. "Il n'y aura aucune chaîne sur le 105, indique le lauréat de l'appel à projets. Nous voulons que notre territoire ne ressemble pas à un autre. Nous voulions un bâtiment rouennais où les habitants pourront reconnaître une identité." De quoi aussi préfigurer la philosophie du nouvel éco-quartier Flaubert.

Le choix du verre

L'atrium doit apporter un côté "dedans dehors", ouvert sur la ville. - La Métropolitaine - Marc Mimram

Côté architectural, Marc Mimram, architecte notamment de la passerelle Solferino à Paris, a fait le choix du dialogue avec le 108 et le 106. La forme rappelle celle du hangar de la salle de concert et les matériaux choisis, le verre et l'inox, offrent une luminosité qui permet de "communiquer avec la ville, d'être visible de l'extérieur et de voir de l'intérieur", indique Camille Zolli. Le site s'articule en trois espaces : un hangar avec un grand atrium et un belvédère, un pavillon centré sur le ludique et une place faisant la liaison qui accueillera régulièrement un marché bio.

Les travaux devraient débuter dans le courant de l'année 2019 à l'issue de l'Armada pour au moins deux ans. Le projet, financé uniquement par des fonds privés, est estimé à environ 22 millions d'euros.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Le 105 à Rouen, futur emblème du loisir et du local [photos]