Calvados : peine ferme pour tentative de cambriolage

Calvados : peine ferme pour tentative de cambriolage

Le hall d'entrée du tribunal de grande instance de Caen (Calvados)

Le
Par : Joëlle Briant

Dans la nuit du lundi 3 octobre 2016, un Caennais est réveillé par un bruit. Manifestement, il s'agit d'une tentative de cambriolage. Le responsable du délit a été jugé le mardi 5 septembre 2017 par le tribunal de grande instance de Caen (Calvados).

Mardi 5 septembre 2017, le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) a jugé Helidor Pepniku, un Albanais âgé de 20 ans, pour tentative de vol par effraction dans un local d'habitation, ceci à 2h du matin le lundi 3 octobre 2016. L'audience s'est déroulée en son absence.

Retrouvé grâce à son ADN

Un habitant de Caen est réveillé en pleine nuit par un bruit d'effraction. Alors, il parle fort pour faire fuir le cambrioleur qui laisse sur place une barre de fer. Son ADN y est retrouvé. Identifié et placé en garde à vue, l'individu affirme ne pas avoir voulu voler mais seulement dormir, n'ayant pas de logement.

Son casier judiciaire comporte une mention de vol datant de 2016 et l'homme avait écopé à cette occasion de 2 mois de prison avec sursis. Au vu de ce passif le ministère public requiert 2 mois ferme.

Au final, Helidor Pepniku est condamné à 3 mois de prison ferme ainsi qu'à la révocation de son sursis de 2 mois. Ce qui monte la peine à 5 mois ferme.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques