En ce moment : LA QUETE - ORELSAN Ecouter la radio

Musique à Alençon : rencontre avec la soul d'Ibeyi

Le duo Ibeyi se produira sur la scène de la Luciole d'Alençon ce jeudi 30 avril. Tendance Ouest est allé à la rencontre du groupe.

Musique à Alençon : rencontre avec la soul d'Ibeyi
Ilias Tendance Ouest - Tous droits réservés

Duo franco-cubain composé des sœurs jumelles Lisa-Kaindé (chant, piano) et Naomi Diaz (percussions, choeurs), Ibeyi viendra envoûter la Luciole d'Alençon ce jeudi 30 avril. Filles du grand percussionniste cubain Anga Diaz du Buena Vista Social Club, elles dévoilent un mélange de soul, de rythmes cubains percutants et de chants Yoruba agrémenté d'électro-pop. Naomi, influencée par le hip-hop et Lisa davantage par le jazz, mêlent leurs influences pour offrir un ensemble musical ensorcelant et gracieux, comme on a pu le découvrir sur leur premier album éponyme produit par Richard Russell le fondateur du mythique label XL Recordings. Vous pourrez aussi retrouver le duo à l'occasion de la quinzième édition des Papillons de Nuit, le samedi 23 mai sur la scène Erébia.

Retrouvez Ibeyi en concert ce jeudi 30 avril à la Luciole d'Alençon. Tarifs : 10€ Etudiants - 12€ sur place. 

Ecoutez Ibeyi au micro Tendance Ouest ! 



Musique à Alençon : rencontre avec la soul d'Ibeyi

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Musique à Alençon : rencontre avec la soul d'Ibeyi