En ce moment : TOMBE - M POKORA Ecouter la radio

Démantèlement total

Retrouvez l'actualité sur les sujets démantèlement total avec Tendance Ouest

Trump espère rencontrer Kim à la frontière intercoréenne

Trump espère rencontrer Kim à la frontière intercoréenne

Viendra, viendra pas? Donald Trump a donné rendez-vous dimanche à Kim Jong Un pour un "bonjour" hautement symbolique à la frontière entre les deux Corées, mais le numéro un nord-coréen n'a pas répondu à cette invitation impromptue.

Publié le 30/06/2019 à 04h26
La justice italienne demande la mise sous séquestre à Marseille de l'Aquarius

La justice italienne demande la mise sous séquestre à Marseille de l'Aquarius

La justice italienne a demandé le placement sous séquestre du navire humanitaire Aquarius à Marseille pour une affaire de traitement illégal de déchets dangereux, portant un nouveau coup dur aux ONG de secours de migrants en mer.

Publié le 20/11/2018 à 11h40
Syrie: arrivée d'experts sur le lieu de l'attaque chimique présumée

Syrie: arrivée d'experts sur le lieu de l'attaque chimique présumée

Une équipe de l'Organisation internationale pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) est arrivée mardi dans la ville syrienne de Douma pour enquêter sur une attaque chimique présumée, les Occidentaux émettant des doutes sur la possibilité de trouver encore des preuves sur place.

Publié le 17/04/2018 à 15h40
Syrie: missiles abattus, selon Damas, l'OIAC attendus à Douma mercredi

Syrie: missiles abattus, selon Damas, l'OIAC attendus à Douma mercredi

L'agence officielle syrienne a affirmé que des missiles avaient été interceptés mardi par la défense aérienne dans le pays, trois jours après des frappes occidentales menées en représailles à une attaque chimique présumée qui fait l'objet d'une enquête de l'OIAC dont les enquêteurs sont attendus mercredi à Douma.

Publié le 17/04/2018 à 04h55
Syrie: les enquêteurs de l'OIAC n'ont toujours pas eu accès à Douma

Syrie: les enquêteurs de l'OIAC n'ont toujours pas eu accès à Douma

Les équipes de l'Organisation internationale pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) n'avaient toujours pas pu entrer dans la ville syrienne de Douma pour y enquêter sur l'attaque au gaz présumée du 7 avril, le régime syrien et la Russie évoquant des "problèmes de sécurité".

Publié le 16/04/2018 à 17h10
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Tous les services