En ce moment : LAISSE ALLER TON CORPS - ZAOUI Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Rome (AFP). Grèce: les nouveaux dirigeants testent leurs idées dans leur marathon en Europe

...

Rome (AFP). Grèce: les nouveaux dirigeants testent leurs idées dans leur marathon en Europe
Le nouveau Premier ministre grec Alexis Tsipras à Nicosie avec le ministre chypriote de la Défense le 3 février 2015 - AFP
Les nouveaux dirigeants grecs, lancés cette semaine dans une course contre la montre en Europe, ont testé quelques idées pour obtenir au plus vite un allègement de la dette du pays, fort des derniers soutiens reçus. Le ministre grec des Finances, Yanis Varoufakis, qui doit rencontrer mardi pour un déjeuner de travail son homologue italien Pier Carlo Padoan, a évoqué dans un entretien avec le Financial Times un "programme d'échange de dettes" incluant des obligations indexées sur la croissance. Selon le ministre, cité par le quotidien britannique, il ne serait plus question de réduire l'énorme dette de plus de 300 milliards d'euros, mais plutôt de la renégocier grâce à des échanges de titres, en prenant l'engagement d'avoir toujours un excédent budgétaire, dans le souci de rassurer les marchés. Les Bourses européennes ont d'ailleurs ouvert en hausse mardi, sans manifester d'inquiétudes sur les négociations entre la Grèce et ses créanciers internationaux. Celle d'Athènes a ainsi grimpé de plus de 4% à l'ouverture avant de s'envoler au-delà des 6% une heure plus tard. Signe de cet apaisement, le taux grec des emprunts sur dix ans est passé mardi sous la barre des 10% sur le marché secondaire où s'échange la dette déjà émise. Et l'optimisme des marchés n'a pas semblé entamé par les propos dans la matinée du porte-parole du nouveau gouvernement grec, Gabriel Sakellaridis, qui a paru relativiser quelque peu ceux du ministre des Finances. Il existe "plusieurs moyens techniques" d'"effacer" la dette grecque, et les nouvelles propositions du ministre en font partie, a ainsi affirmé le porte-parole. "Le gouvernement a une position constante qui consiste à dire que la dette grecque n'est pas viable et que pour cette raison, son annulation est nécessaire. Quand nous disons annulation, cela peut se faire à travers plusieurs moyens techniques", a-t-il expliqué. "L'une de ces solutions techniques est celle qu'a présentée M. Varoufakis hier (lundi) aux investisseurs britanniques", a-t-il ajouté. - Rencontre Tsipras-Renzi - Le Premier ministre grec Alexis Tsipras, attendu lui aussi à Rome, aura l'occasion d'expliquer cette solution lors de son entretien avec le président du Conseil italien, Matteo Renzi, prévu en fin d'après-midi. Il aura face à lui un interlocuteur plutôt bienveillant, qui n'a cessé de dénoncer le "tout-austérité" en Europe. Pendant les six mois de la présidence italienne de l'Union européenne (UE), qui s'est achevée fin décembre, M. Renzi a multiplié les déclarations visant à infléchir le cours d'une politique économique jugée trop centrée sur la réduction des déficits publics au détriment de la croissance. "Nous voulons déplacer la discussion sur la politique économique, de l'austérité de la rigueur vers la croissance et l'investissement", a encore rappelé lundi le chef du gouvernement italien. "Quand nous avons dit que nous voulions changer la politique économique, nous voulons la changer en Europe, mais pas seulement pour la Grèce ou pour un autre pays", a insisté M. Renzi. Lundi à Londres, le ministre britannique des Finances, George Osborne a reçu son homologue grec et estimé lui aussi qu'il était temps que la zone euro change de politique en adoptant "un meilleur plan pour les emplois et la croissance". - Aucun signe d'assouplissement de Merkel - Dimanche, Athènes avait reçu un appui inattendu, celui de Barack Obama. Il est "très difficile de mettre en place ces changements si le niveau de vie des gens a chuté de 25%. A la longue, le système politique, la société ne peuvent pas le supporter", a estimé le président américain.
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
La Bresse, dans les Vosges...
La Bresse, dans les Vosges... La Bresse (88250) 0€ Découvrir
Plestin-les-Grèves, département 22 en Bretagne, à St-Efflam, loue meublés...
Plestin-les-Grèves, département 22 en Bretagne, à St-Efflam, loue meublés... Plestin-les-Grèves (22310) 0€ Découvrir
loue maison de pêcheur meublée...
loue maison de pêcheur meublée... Le Tréport (76470) 0€ Découvrir
Charmant et spacieux studio
Charmant et spacieux studio Vence (06140) 770€ Découvrir
Automobile
Peugeot Partner Totem Clim 1,6l HDI 16V 75 ch
Peugeot Partner Totem Clim 1,6l HDI 16V 75 ch Val-d'Arry (14210) 4 500€ Découvrir
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Bonnes affaires
Perdu pendendif
Perdu pendendif Petit-Couronne (76650) 0€ Découvrir
Vends machine à coudre ancienne à pédale
Vends machine à coudre ancienne à pédale Bonsecours (76240) 50€ Découvrir
Colonne de salle de bain
Colonne de salle de bain Rouen (76000) 120€ Découvrir
Meuble de cuisine
Meuble de cuisine Luc-sur-Mer (14530) 1 000€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
Rome (AFP). Grèce: les nouveaux dirigeants testent leurs idées dans leur marathon en Europe