En ce moment : I LOVE YOU ALWAYS FOREVER - DONNA LEWIS Ecouter la radio

Europe écologie : “le TGV normand peut attendre”

Devenus au soir des élections régionales les représentants de la deuxième force de gauche en Basse Normandie, les trois vice-présidents d'Europe Ecologie au Conseil régional - Pascale Cauchy, François Dufour et Yannick Soubien - ainsi que le président du groupe Mickaël Marie (photo), entendent peser sur les orientations et les actions de la nouvelle assemblée.

Europe écologie : “le TGV normand peut attendre”
Leurs priorités pour un mandat limité à quatre ans : la mise à plat de toutes les politiques régionales, la révision des schémas directeurs en rapport avec leur idées, la mise en avant systématique de l'éco-conditionnalité dans les financements, la priorité aux petites entreprises... 'Chaque euro dépensé devra l'être en fonction de l'efficacité pour le plus grand nombre”, prévient Mickaël Mary. 'Nous devons mieux faire avec le même budget dans une démarche de qualité et de développement durable”.Dans ce contexte, la ligne à grande vitesse défendue par les élus socialistes des deux normandies 'ne fait pas partie des urgences” pour les écologistes. D'accord pour l'amélioration horaire et technique de la ligne actuelle Paris-Caen (trajet en 1h30 puis 1h15), ils estiment qu'on peut attendre pour financer le reste. 'Il y a tellement d'autres problèmes à résoudre à court terme”.
Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Europe écologie : “le TGV normand peut attendre”