En ce moment : RUN - ONEREPUBLIC Ecouter la radio

Le Prix Bayeux s'offre un programme de rêve pour ses vingt ans

Pour ses 20 ans, le Prix des correspondants de guerre s'offre l'une des plus belles éditions de son histoire. Dévoilé en partie jeudi 23 mai à Paris, au Bar 61, en présence d'une centaine de personnes, le programme alternera rencontres, débats, projections et expositions de haut vol.

Le Prix Bayeux s'offre un programme de rêve pour ses vingt ans
"Retour sur 20 ans de reportages de guerre". Photo de Manu Brabo pour Associated Press est extraite de son reportage lauréat du prix du public en 2012

Bayeux proposera d'abord une grande rétrospective des moments les plus forts du Prix, grâce à une exposition de photos, sons et vidéos emblématiques, piochés dans les archives par Karen Lajon, grand reporter au JDD et Laurent Hochberg, scénographe.

Une soirée sur Al-Qaïda

La ville de Bayeux offrira également une "carte blanche" à James Nachtwey, l'un des plus grands photographes de guerre actuels.

Deux fois lauréat à Bayeux, l'Américain choisira trente images "de conflits qui ont marqué notre histoire très contemporaine". Son film nommé aux oscars "War Photographer" sera projeté la même semaine à Bayeux, en avant-première. Vingt ans, c'est aussi l'âge d'Al-Qaïda. L'organisation terroriste fera donc l'objet d'une "soirée grands reporters", animée par Jean-Marc Four, directeur adjoint de la rédaction de France Culture.

Christiane Amanpour présidente du jury

Les rendez-vous classiques du Prix seront bien là : le salon du livre, les projections aux collégiens et lycéens. Un nouveau rendez-vous cette année : les jeunes photographes pourront participer à une "master class" organisée par Nikon, au cours de laquelle des professionnels pourront les conseiller.

Le plus beau cadeau d'anniversaire est sans doute la présence de Christiane Amanpour comme présidente du jury. "C'est une journaliste star, de renommée mondiale", s'enthousiasme le comité organisateur, qui a su faire jouer à plein son solide carnet de contacts professionnels, patiemment acquis au fil de ces vingt années de Prix. La totalité du programme sera dévoilée début septembre.

Les candidatures jusqu'au 10 juin

Les reportages photo, radio, télévision et presse écrite traitant d'une situation de conflit ou d’un fait d’actualité concernant la défense des libertés et de la démocratie doivent être envoyés avant le 10 juin prochain en vue de la sélection 2013. Ils doivent avoir été réalisés entre le 1er juin 2012 et le 31 mai 2013, et concourent chacun pour une dotation de 7000 €. Pour la nouvelle catégorie web journalisme créée en 2011 grâce au soutien de Nikon, le reportage multimédia doit avoir été diffusé sur internet ou sur tablette tactile entre le 1er juin 2012 et le 31 mai 2013. Retrouvez le règlement et les fiches de participation sur www.prixbayeux.org

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Le Prix Bayeux s'offre un programme de rêve pour ses vingt ans