En ce moment : J'AI DEMANDE A LA LUNE - INDOCHINE Ecouter la radio

Election du Pape : monseigneur Jean-Charles Descubes réagit

Entretien avec Monseigneur Descubes, archevêque de Rouen, au lendemain de l'élection d'un nouveau pape, François Ier.

Election du Pape : monseigneur Jean-Charles Descubes réagit

C'est en entendant les cloches de la cathédrale sonner, mercredi 13 mars, en début de soirée que Jean-Charles Descubes, archevêque de Rouen, a compris qu'un nouveau pape venait d'être élu à la tête de l'Eglise catholique. "J'étais surpris, avoue-t-il, je ne pensais pas que cela serait si rapide." Et c'est devant la télévision qu'il a appris le nom du nouveau pape : Jorge Mario Bergoglio.

"J'ai été surpris que ce soit lui à cause de son âge"

Mgr Descubes avait déjà entendu parler du Cardinal argentin, notamment dans les colonnes de La Croix où son nom figurait parmi les personnes susceptibles d'être élu. "Je m'étais dit que ce serait bien qu'il soit élu mais en voyant son âge, avait pensé que ce serait peu probable. Si Benoît XVI a renoncé à ses fonctions c'est à cause de son âge."

Le lendemain de l'élection l'archevêque de Rouen se dit plein de joie. "J'ai été très frappé par le fait qu'il insistait sur le fait qu'il était d'abord l'évêque de Rome. L'autre geste qui m'a causé une grande joie est qu'il a fait prier les fidèles présents sur la place Saint-Pierre avant de leur donner sa bénédiction. C'est la preuve qu'il place en premier les hommes et les femmes qui constituent l'Eglise. C'est un signe fort de sa part. Il montre qu'il voit l'Eglise avant tout comme une communauté de croyants, et non seulement comme une institution."

Un grand travail de réforme

Mgr Descubes espère enfin que le nouveau Pape, connu pour être très attentifs envers les pauvres, "il s'inscrit dans une grande tradition de l'Eglise", note-t-il, saura trouver le moyen de rendre ce souci pour les pauvres plus visible et manifeste.

Selon lui, un grand travail de réforme attend le nouveau pape. "Il me paraît nécessaire qu'il y ait plus de concertation. Que la collégialité arrive vraiment à se mettre en place au sein de l'Eglise, afin que la Curie romaine ne soit plus tant une administration centralisatrice, mais respecte plus l'autonomie des différentes églises particulières."

Une célébration aura lieu à la cathédrale de Rouen, présidée par Mgr Descubes, mardi 19 mars, à 19h.

Recevez l'actualité gratuitement
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Election du Pape : monseigneur Jean-Charles Descubes réagit