En ce moment : Sitting down here - Lene MARLIN Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Cherbourg-en-Cotentin. Maher Mekael et Thib's production dévoilent en avant-première le clip tourné sur le toit de la Cité de la Mer

Musique. C'est d'abord une rencontre, puis un projet. Découvrez en avant-première le clip de la live session de l'artiste Maher Mekhael, tourné sur le toit de l'un des monuments les plus emblématiques de Normandie.

Cherbourg-en-Cotentin. Maher Mekael et Thib's production dévoilent en avant-première le clip tourné sur le toit de la Cité de la Mer
Maher Mekhael a tourné un live session sur le toit de la Cité de la Mer à Cherbourg. Un projet mené avec Thibault Lebouteiller.

Découvrez ci-dessous l'interview exclusive de Maher Mekhael et de Thibault Lebouteiller, de Thib's Production. Ils reviennent tous les deux sur la naissance de ce projet jusqu'à l'apogée de cet événement.

Bonjour Maher Mekhael ! Comment s'est fait le choix de tourner ce clip sur le toit de la Cité de la Mer ?

Maher M. : "Après avoir découvert un article paru dans la presse locale sur l'EP intitulé Cherbourg, Thibault décide, en mars 2023, de me contacter pour me proposer de filmer une 'live session' de l'un de mes titres dans un lieu emblématique de Cherbourg. Thibault me soumet alors trois options pour réaliser une vidéo dans l'esprit des vidéos 'Cercle' : le fort du Roule, la rade et le toit de la Cité de la Mer. Comme j'avais été très inspiré par l'ancienne Gare maritime de Cherbourg pour composer le morceau Départ, le choix n'a pas été difficile ! Lors de ma première visite de la Cité de la Mer, j'avais notamment été très ému face au gros horloge du hall ou encore en traversant la salle des bagages. Ensuite, pour la mise en scène sur le toit, nous avons été inspirés par des artistes comme The Blaze (live en haut de l'Aiguille du Midi). Pour ce qui est de la direction artistique, Thibault avait à l'esprit l'atmosphère des vidéos du groupe Two Lanes."

Comment définis-tu ta musique ?

Maher M. : "Dans l'EP Cherbourg, la musique électronique que je joue a des résonances industrielles, une consonance orientale plus ou moins marquée selon les morceaux. Je m'inspire aussi du rock psychédélique des années 60-70 (Pink Floyd) avec lequel j'ai fait mes débuts en musique, il y a plus de 20 ans, en tant que batteur. D'ailleurs, la recherche rythmique occupe une place centrale dans mes compositions."

Qu'évoque la Normandie pour toi ?

Maher M. : "La Normandie, Cherbourg plus particulièrement, a été pour moi un 'refuge', elle m'a offert une transition en douceur entre le Liban que l'on quittait pour fuir la crise et la nouvelle vie dans laquelle on allait bientôt s'installer à Lyon. Ce n'était pas prévu comme cela, notre escale à Cherbourg devait être plus brève, mais le confinement en 2020 en a décidé autrement. Pour beaucoup, Cherbourg a été un lieu de transition, de passage, elle raconte une page importante de l'histoire du monde au XIXe et au XXe siècle avec les grandes migrations européennes et procheorientales vers le 'Nouveau Monde'. Et le lieu le plus emblématique de cela, c'est bien la Gare maritime !"

As-tu désormais créé une relation privilégiée avec la région ?

Maher M. : "Comme je l'ai mentionné précédemment, cette région m'a offert un 'refuge' et une transition très inspirante lorsque j'en avais besoin. Grâce à cet endroit, j'ai trouvé l'inspiration pour entamer ma carrière solo en musique. Pour moi, il ne s'agit que du début d'une relation très prometteuse."

As-tu d'autres projets avec la Normandie en toile de fond ?

Maher M. : "J'espère que cette collaboration m'offrira de nouvelles opportunités de me produire en Normandie, face à un public amateur de musique électronique, peut-être à l'occasion de festivals comme les Art'Zimutés ou Beauregard ! Avec Thibault, nous souhaitons mener d'autres projets ensemble, dont nous parlerons en temps voulu."

Merci Maher Mekhael.

----------

Bonjour Thibault Lebouteiller, vous êtes le vidéaste de ce clip, comment l'alchimie a-t-elle opéré entre vous et l'artiste ?

Thibault L. : "L'alchimie était parfaite ! Avec Maher, on s'est entendus parfaitement dès le début, dans les choix artistiques que l'on voulait mettre en place pour ce projet, que ce soit pour la mise en scène et la réalisation. Quand j'ai contacté Maher, au début, je voulais filmer sur plusieurs endroits que les gens connaissent à Cherbourg (la rade, le fort du Roule et la Cité de la Mer). Pour la Cité de la Mer, j'ai tout de suite eu l'idée de faire quelque chose d'inédit dans la région, un peu dans l'esprit des vidéos 'Cercles' qu'on peut retrouver sur YouTube, en lui proposant de filmer le titre Départ sur le toit de la Cité de la Mer. Un titre qui a été inspiré par la Gare maritime. Il a tout de suite adoré l'idée. Je lui ai parlé de mes inspirations musicales, que j'avais en tête pour la direction artistique (The Blaze ou encore Two Lanes) et je voulais faire une mise en scène très minimaliste avec uniquement Maher et son matériel de MAO pour qu'il se retrouve comme seul au monde sur ce monument grandiose. C'est à partir de là qu'on a décidé de faire un live session du titre Départ. Maher a retravaillé la chanson pour pouvoir la jouer en live sur le toit le jour du tournage."

Comment met-on en place un tel projet avec un tel monument normand ?

Thibault L. : "Quand j'ai eu l'idée et que je l'ai proposée à Maher, j'ai dit : 'Ouah ça va être incroyable, mais j'espère que c'est possible de le faire sur le toit…' J'avais le souvenir d'avoir réalisé quelques images sur le toit de la Gare maritime pour un ancien projet, donc j'étais sûr à 80 % que c'était possible. J'ai donc contacté Lucie Le Chapelain, responsable communication de la Cité de la Mer, pour lui présenter le projet afin de savoir s'ils étaient intéressés par le projet et s'il y avait la possibilité de le réaliser sur le toit. Après avoir fait des repérages sur place, on a trouvé un endroit parfait sur le toit pour pouvoir faire le tournage avec une vue incroyable sur la rade de Cherbourg. Et c'est à partir de là qu'on a commencé la production. Tourner sur le toit, c'est super, mais il faut prévoir des mesures de sécurité, réfléchir au matériel qui pourrait être installé, demander les autorisations pour le drone, etc."

Quelles ont été les contraintes techniques lors du tournage ?

Thibault L. : "Comme c'est un live et non du play-back, il faut pouvoir amener l'électricité jusqu'en haut. L'accès sur le toit est assez restreint et étroit, donc pour apporter les tables, le matériel vidéo, le matériel de MAO, on a fait quelques voyages pour tout monter. Le jour du tournage, c'est la météo qui a été capricieuse avec nous, on a tourné en juillet et Maher ne pouvait être présent sur Cherbourg qu'une semaine. Bien sûr, en Normandie, on a l'habitude avec la météo, on n'a eu qu'une seule journée avec potentiellement du soleil pour effectuer le tournage. Le jour J, on a bataillé avec le soleil, la pluie est arrivée juste avant de commencer le tournage. On a rallongé le tournage par rapport à ce qu'on avait prévu pour pouvoir bénéficier du soleil en fin de journée. Au final, on a réussi à mettre tout en boîte. Mais une fois sur le toit, pendant le tournage, on était vraiment en symbiose avec le monument, c'était incroyable."

Ce projet vient d'éclore, votre collaboration est-elle annoncée sur d'autres projets ?

Thibault L. : "Avec Maher, on en a déjà parlé et on aimerait faire d'autres projets ensemble, que ce soit en vidéos où en photos. Peut-être qu'une vidéo d'un autre titre de Maher pourra voir le jour, on verra. Pour l'instant, on va voir comment cette vidéo va réagir auprès du public. Et j'espère que je pourrai le suivre sur ses prochaines représentations, dans la région peut-être ou ailleurs."

Merci Thibault Lebouteiller.

Découvrez ci-dessous en avant-première le clip complet de la Live Session tournée sur le toit de la Cité de la Mer de Cherbourg :

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Cannes, à louer appartement 4 personnes
Cannes, à louer appartement 4 personnes Cannes (06400) 0€ Découvrir
Gouville-sur-mer, côte ouest Manche (50)...
Gouville-sur-mer, côte ouest Manche (50)... Gouville-sur-Mer (50560) 0€ Découvrir
Villa urbaine au centre de Ste.Maxime au golfe de St.Tropez
Villa urbaine au centre de Ste.Maxime au golfe de St.Tropez Sainte-Maxime (83120) 690 000€ Découvrir
LOCATION MAISON MT ST AIGNAN
LOCATION MAISON MT ST AIGNAN Mont-Saint-Aignan (76130) 1 390€ Découvrir
Automobile
Renault Grand Espace
Renault Grand Espace Coudeville-sur-Mer (50290) 10 500€ Découvrir
MINI CLUBMAN COOPER CHILI
MINI CLUBMAN COOPER CHILI Caudan (56850) 18 400€ Découvrir
RENAULT MASTER L2H2
RENAULT MASTER L2H2 Versailles (78000) 18 000€ Découvrir
CLIO 4 (phase 2) 0.9 TCE 90 LIMITED
CLIO 4 (phase 2) 0.9 TCE 90 LIMITED Caen (14000) 12 500€ Découvrir
Bonnes affaires
Lit gigogne tiroir 2 personnes
Lit gigogne tiroir 2 personnes Maromme (76150) 90€ Découvrir
Canapé relax électrique
Canapé relax électrique Caen (14000) 850€ Découvrir
Table salon en marbre
Table salon en marbre Argences (14370) 250€ Découvrir
Recherche volontaires pour des séances de bien-être
Recherche volontaires pour des séances de bien-être Les Genettes (61270) 0€ Découvrir
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Cherbourg-en-Cotentin. Maher Mekael et Thib's production dévoilent en avant-première le clip tourné sur le toit de la Cité de la Mer