En ce moment : Et Bam - Mentissa Ecouter la radio

SNCF. Hausse de 5 % du billet : ce qu'il faut savoir

Train. À compter du mardi 10 janvier, la hausse de 5 % des grilles de tarifs de la SNCF s'applique. Toutefois, l'entreprise ferroviaire annonce préserver son offre de trajets à petits prix (Ouigo, TGV Inoui). Explication.

SNCF. Hausse de 5 % du billet : ce qu'il faut savoir
La SNCF justifie cette hausse pour couvrir les coûts d'exploitation mais aussi de l'énergie.

La SNCF augmente ses tarifs des billets de train à compter de ce mardi 10 janvier. En moyenne, les prix augmenteront de 5 %, mais cette hausse peut varier en fonction de la distance, du type de train mais aussi de la demande pour le trajet. Selon la SNCF, cette hausse est nécessaire pour couvrir les coûts d'exploitation et faire face à la hausse des dépenses en matière d'énergie.

L'augmentation des tarifs concerne principalement les billets de TGV, les billets de train Intercités et les billets de TER. Les prix des billets de train de nuit ne changeront pas. Il est important de noter que les billets de train achetés avant la hausse des tarifs resteront valables aux tarifs d'achat. Les billets achetés à la dernière minute voient aussi leur prix augmenter, tout comme les tarifs des abonnements Liberté, Max Actif et Max Actif +. 

Un "bouclier tarifaire" sur les trajets low-cost

A noter aussi, les conditions d'échange seront durcies à partir du 1er février : échanger son billet coûtera 19 euros moins d'une semaine avant le départ, contre J-3 depuis la crise sanitaire. Objectif : libérer les places assez tôt pour que d'autres puissent les racheter. Les tarifs des Ouigo resteront néanmoins inchangés tout comme ceux des TGV Inoui : la SNCF indique avoir mis en place un "bouclier tarifaire" sur les billets les moins chers, pour limiter les conséquences de l'inflation sur les usagers. Si vous avez la carte Avantage (qui reste à 49 euros par an), vous pourrez bénéficier des tarifs plafonds jusqu'en septembre prochain : 39 euros pour les trajets d'une durée inférieure à 1 h 30 et 59 euros pour les trajets d'une durée comprise entre 1 h 30 et 3 h.

Par rapport aux autres pays européens, le prix du voyage en train est 30 % moins cher en moyenne (hors TGV). En effet, l'Etat français subventionne le ferroviaire quasiment deux fois plus que les autres pays. En 2022, l'entreprise ferroviaire a réalisé un bénéfice record de 2,2 milliards d'euros.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
SNCF. Hausse de 5 % du billet : ce qu'il faut savoir