En ce moment : Unholy (feay Kim Petras) - Sam Smith Ecouter la radio

Nord-Cotentin. Vidéaste, François Dourlen a le vent en poupe !

Pêche, Mer. Il est celui qui met la mer en boîte pour faire rayonner notre territoire au-delà du Cotentin : François Dourlen.

Nord-Cotentin. Vidéaste, François Dourlen a le vent en poupe !
François Dourlen, vidéaste amoureux de la mer et du Cotentin, enchaîne les projets vidéos et met un pied dans la famille cinéma... - Valentin Leflamand

Il a cette manière bien à lui de prendre la parole sur les réseaux sociaux, avec naturel et comme si de rien n'était : tiens François Dourlen partage son dernier projet vidéo ! Il y a des personnes comme ça qui semblent tout transformer en or. Mais ne vous y trompez pas : pour en arriver là, François a travaillé sans relâche.

Depuis 2013 et ses toutes premières photos-montage, le paysage cotentinois ne saurait faire sans lui. Car au vu de toutes les photos et les vidéos qu'il a à ce jour créées pour faire rayonner le Cotentin : quel ambassadeur ! “J'ai la chance d'avoir fait de ma passion, mon métier, et d'avoir le luxe de filmer ce que j'aime.” Et ce qu'il aime François, c'est le Cotentin, son littoral, ses habitants.

Un présent par nature

Il n'y a pas toujours vécu. Le travail, la vie l'ont emmené un temps à Paris, puis François, alors jeune professeur d'histoire, est devenu papa. “J'ai voulu donner cette même possibilité à ma fille : celle de grandir comme moi dans le Cotentin. Alors nous sommes revenus.”

Cette transmission, celle d'une terre puissante qui s'offre comme un cadeau de génération en génération, François a voulu la traduire dans une nouvelle vidéo toute aussi vibrante. Diffusé depuis Noël pour le compte de l'Office de tourisme du Cotentin, Un présent par nature, est un shoot d'émotion. Posée sur les images, fragile et tendre, la voix de la comédienne Carmen Kassovitz boucle le projet merveilleusement (elle est au casting du film Tempête également tourné dans la Manche et actuellement sur les écrans). “Le Cotentin est pour moi un cadeau que j'ai reçu de mes parents et que je fais à mes enfants", ajoute le passionné. "Je dédie cette vidéo à tous les amoureux de la région et à ceux qui, à coup sûr, le deviendront.”

Filmer les courses au large

Depuis deux ans et demi, François Dourlen a vraiment fait le choix de se consacrer à la réalisation de vidéos et de films. Il n'est plus enseignant. Il est régulièrement missionné sur les grands événements nautiques pour filmer les skippers dans leurs défis.

Vendée Globe, Route du Rhum ou Transat Jacques Vabre, les compétitions à la voile ne manquent pas, et François ne boude pas son plaisir, lui qui aime aussi naviguer. “Je fais de la voile depuis mon enfance, ces bateaux m'ont toujours fait rêver. Je passais des heures à les feuilleter dans les magazines... Aujourd'hui c'est fou de naviguer sur ces fusées avec Charlie Dalin ou François Gabart : mon métier est vraiment génial , conclut-il.

Des projets à venir…

Saint-Vaast-la-Hougue. Des projets à venir…

François Dourlen fait le plein de projets dans le nord-Cotentin et au niveau national.

Repéré par le producteur manchois Maxime Delaunay, François Dourlen enchaîne aujourd'hui les projets artistiques ambitieux. Il a d'abord été embauché comme photographe de plateau sur le film Sous emprise, diffusé sur Netflix. Puis l'été 2021, tandis que Michel Blanc, Jean-Paul Rouve, Marie Gillain et Grégoire Ludig débarquent à Cherbourg pour le tournage des Cadors, François est invité à réaliser quelques plans. Le making-of lui est alors confié ! Si le film de Julien Guetta est sorti mercredi 11 janvier, le making-of quant à lui sera diffusé en 2023 sur France Télévision, tout comme le documentaire Je connais personne. Ce 52 minutes co-réalisé avec Hugo Guillochin, révèle l'histoire d'Estèphe Lesaulnier qui rêve en vain d'intégrer l'école nationale supérieure des métiers de l'image et du son. Comment faire du cinéma quand on ne connaît personne ? Le père d'Estèphe va pourtant déclencher une rencontre qui changera tout… 

Une année 2023 chargée

Des projets, François en a encore plein les poches pour 2023. “J'ai réalisé quelques plans de drone sur le film de Thierry Kliffa tourné dernièrement à Cherbourg, avec Mathieu Kassovitz. J'ai actuellement trois documentaires en cours de réalisation…”

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Nord-Cotentin. Vidéaste, François Dourlen a le vent en poupe !