En ce moment : Les joues roses - Benjamin BIOLAY Ecouter la radio

Justice. Près de Caen, il vole à répétition dans plusieurs magasins

Police. Un homme de 30 ans était jugé jeudi 29 septembre, au tribunal judiciaire de Caen, pour vols dans divers magasins de Mondeville et de Falaise. Il est condamné à 105 heures de travail d'intérêt général.

Justice. Près de Caen, il vole à répétition dans plusieurs magasins
Un homme était jugé au tribunal judiciaire de Caen jeudi 29 septembre pour des vols.

Un homme âgé de 30 ans et déjà placé sous bracelet électronique a été jugé au tribunal judiciaire de Caen jeudi 29 septembre, pour une série de vols commis dans des commerces de Mondeville et Falaise. Les faits se sont déroulés entre le 3 décembre 2021 et le 22 février 2022.

Vols de nourriture
et de matériel informatique

Sur une période de trois mois, il lui était reproché des vols d'un ampli, d'une tablette, d'un instrument de musique, de lait pour bébé et d'un pot de rillettes dans les enseignes Bébé 9 et Cultura à Mondeville et E.Leclerc de Falaise. Dans ce dernier magasin, c'est un vigile qui a remarqué le manège du client indélicat. Pour sa défense, le prévenu explique qu'il vit en couple avec une femme qui a deux enfants et qu'ils ont ensemble une petite fille de huit mois. Au moment des faits, ils ne travaillaient ni l'un ni l'autre.

Sous bracelet électronique

La présidente du tribunal judiciaire lui fait remarquer qu'il a récidivé, car il est sous bracelet électronique pour des vols similaires. Il reconnaît avoir dérobé dans plusieurs magasins de la nourriture et divers objets. Il avoue même en avoir mis certains en vente sur le site de revente Leboncoin. La présidente lui demande : "Devons-nous craindre d'autres vols futurs, car vos méfaits sont de plus en plus rapprochés ?" Il répond que non et assure qu'il est actuellement à la recherche d'un emploi et espère en trouver un rapidement. Lors de son réquisitoire, le procureur se dit démuni devant ces actes délictueux qui se succèdent. Il demande 105 heures de travail d'intérêt général (TIG) à effectuer dans les dix-huit mois. Il sera entendu, car après délibéré, la cour le condamne à 105 heures de travail d'intérêt général assorties de quatre mois de prison ferme s'ils ne sont pas accomplis dans le temps imparti.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Justice. Près de Caen, il vole à répétition dans plusieurs magasins