En ce moment : BABY ONE MORE TIME - BRITNEY SPEARS Ecouter la radio

Sainte-Mère-Eglise. Incendie au camping, les secours parés pour l'été

Secours. Mardi 10 mai, les services de secours de la Manche se sont exercés à évacuer un camping pour tester les dispositifs d'alerte.

Sainte-Mère-Eglise. Incendie au camping, les secours parés pour l'été
C'est un exercice grandeur nature pour toute la chaîne de secours de la Manche qui a eu lieu le mardi 11 mai à Sainte-Mère-Église : un incendie au camping Le Cormoran.

"Oui bonjour, je suis au camping du Cormoran à Sainte-Mère-Église, on faisait un barbecue avec des copains et le barbecue est tombé par terre. Ça s'est enflammé tout de suite. Il y a nos caravanes qui sont en train de brûler." Voilà le début du scénario de la préfecture pour cet exercice grandeur nature pour toute la chaîne de secours de la Manche. Au bout du téléphone, l'opérateur demande des précisions sur l'incendie, les risques autour. "Il y a des buissons, il y a un camping-car aussi à côté." Et qui dit camping-car, dit potentiellement bouteille de gaz dedans et donc risque d'autant plus important pour les vacanciers. L'ordre est donné de prévenir le directeur du camping.

Dès l'information transmise, dans les haut-parleurs répartis sur tout le camping, c'est l'alerte. "Alerte, évacuation du camping. Restez calme", ordonne la voix.

Des touristes rassurés

Les vacanciers présents dans le camping se dirigent tous vers le point de ralliement, à l'entrée. Ils sont environ 70. Annie Vasseur, résidente pour six mois, fait partie du groupe. "Je trouve que c'est bien. Comme ça, s'il y a quelque chose, on est prévenus. On est quand même isolés les uns des autres, comme ça, c'est bon, c'est rassurant", explique-t-elle. Et d'être suivie dans son analyse par ses amis aussi présents.

Les pompiers ont agi comme si l'incendie était réel.

L'exercice est effectué dans les conditions réelles. Le vent s'est levé et les fumées des faux incendies pourraient incommoder les vacanciers sur le point de rendez-vous. "On déplace le point de rassemblement des victimes le plus à droite possible", décide alors le chef de groupe des pompiers. Un piège a tout de même été glissé par la préfecture : certains vacanciers n'ont pas quitté leurs emplacements. Repérés par les salariés du camping, ils ont été escortés vers le point de ralliement par les gendarmes, qui ont donc joué leur rôle.

Les vacanciers ont participé de bonne grâce à l'exercice.

"Le département de la Manche est un département très touristique, et notre priorité, c'est que les visiteurs puissent être rassurés sur la façon dont sont organisés les services publics en cas de difficultés", affirme Frédéric Perissat, le préfet. Et de poursuivre : "La meilleure façon, c'est de faire des exercices." De son côté, Frédéric Blet, le cogérant du camping est satisfait. "On a beau assurer le repos, on a beau assurer le divertissement de nos clients, il faut aussi assurer la sécurité de nos clients." Il a souhaité participer pour tester son dispositif et "assurer une coordination entre le camping et puis la gendarmerie, les pompiers, les services de l'État." Et de conclure : "Exercice on ne peut plus concluant, en espérant qu'une chose, c'est que ça ne se produise pas." Mais au moins, ses équipes seront prêtes.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Sainte-Mère-Eglise. Incendie au camping, les secours parés pour l'été