En ce moment : WRECKED - IMAGINE DRAGONS Ecouter la radio

Rouen. L'art et la matière : toucher au cœur !

Art, Culture. Cette nouvelle exposition du Musée des Beaux-Arts propose une approche sensible de l'art et bouscule les conventions muséales.

Rouen. L'art et la matière : toucher au cœur !
Cette exposition très ludique favorise l'inclusion grâce à une scénographie et des outils adaptés : plans tactiles, documents faciles à lire et à comprendre, cartels en braille : une expérience à partager. - Elodie Laval

Concept très novateur, imaginé en partenariat avec de nombreuses institutions muséales françaises et nord-américaines, cette exposition itinérante invite à appréhender des chefs-d'œuvre de l'histoire de l'art, privé du sens de la vue.

Enquête de sens

En 2017, le Musée Fabre de Montpellier crée une première version de cette exposition tactile et immersive dans le but de permettre aux visiteurs valides d'appréhender des œuvres d'art comme pourrait le faire un public déficient visuel. Cette exposition inclusive met à disposition des visiteurs une dizaine d'œuvres reproduites à l'échelle et nous invite à changer notre regard sur l'art en bousculant la sacro-sainte injonction muséale du "ne pas toucher". "Cette exposition parle avant tout aux sens, explique Frédéric Bigo, commissaire de l'exposition à Rouen. Son but est de favoriser une approche plus sensible de l'art. Bien sûr, nous donnons des pistes aux visiteurs pour comprendre l'évolution des styles et des techniques de sculptures, mais le vrai défi, c'est de changer notre rapport à l'art, de ne pas se contenter d'une approche visuelle."

Le mode du jeu

Il y a plusieurs façons de découvrir cette exposition : en solo avec un audioguide, ou en duo accompagné par un tiers ou par un médiateur en ayant les yeux bandés. "C'est une expérience vraiment troublante et particulièrement surprenante. Le cerveau va se reconstituer une carte mentale de l'œuvre : cette approche permet de se concentrer sur les volumes, mais aussi le grain du matériau." Pour favoriser cette découverte, des médiateurs bénévoles d'associations du champ du handicap viendront régulièrement à la rencontre des visiteurs et, en dehors de ces créneaux, ce sont les agents du musée qui vous offriront leurs bras.

"Toutes les méthodes sont bonnes et on peut vivre successivement les deux expériences", précise Frédéric Bigo, qui nous invite à venir et revenir.

Plus vrai que nature !

Les copies réalisées devaient s'approcher au mieux de la chaleur et de la texture du matériau originel, que ce soit le marbre ou l'ivoire. "Pour cela, nous avons bénéficié du travail d'entreprises spécialisées qui ont tiré parti des technologies de pointe : scan 3D, photométrie, patine. La majorité des œuvres ont été copiées dans des matériaux composites imitant les propriétés du matériau originel." Les œuvres sélectionnées, qui offrent un panorama de l'histoire de l'art, de l'antiquité à nos jours, permettent ainsi d'évoquer la diversité des techniques de sculpture (fonte, taille directe ou modelage) et la variété des matériaux.

"Chacun des musées français participants a proposé une œuvre qui répond à ces critères mais qui n'est toutefois pas trop compliquée à décoder du bout des doigts."

Pratique. Du 26 mars au 18 septembre au Musée des Beaux-Arts de Rouen. Gratuit. musees-rouen-normandie.fr

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. L'art et la matière : toucher au cœur !