En ce moment : THINKING OUT LOUD - ED SHEERAN Ecouter la radio

Orne. Pur Perche : quand l'agriculteur devient producteur puis vendeur

Agriculture. Soutenue par France Relance, la société Pur Perche, basée à Mortagne-au-Perche, souhaite obtenir des fonds pour construire une unité de production et de commercialisation de produits laitiers.

Orne. Pur Perche : quand l'agriculteur devient producteur puis vendeur
Mercredi 23 février, les associés de l'entreprise Pur Perche ont présenté au préfet de l'Orne Sébastien Jallet leur projet de développement.

"Je me sentais prisonnier d'un système", se remémore Samuel Sarciaux. Aujourd'hui, l'agriculteur du Perche a brisé les chaînes. Il a créé en 2018 la société Pur Perche, dont l'objectif est de "redonner le fruit de leur travail aux éleveurs en récupérant la valeur ajoutée du produit final".

Depuis quatre ans, l'entreprise située à Mortagne-au-Perche se développe à vitesse grand V. Cinq associés ont rejoint Samuel dans la course. Ensemble, ils constituent quatre exploitations laitières, dont la traçabilité du produit est connue "du début à la fin". Tous ont décidé de couper les ponts avec les industriels pour lancer leur propre ligne de produits nommés "Lait du Perche". "Quand on est lié à un industriel, on n'a pas la liberté de disposer de sa propre production", confie Samuel. Ce combat difficile lui permet de "proposer de la qualité et de gagner en indépendance".

Ecoutez Samuel Sarciaux :

Pour jouir de leur indépendance, les associés ont mis trois ans. Aujourd'hui, ils vendent entre 5 000 et 6 000 briques de lait par jour, essentiellement dans le Perche et une petite partie en région parisienne.

Soutenue par France Relance dans le cadre du Projet alimentaire territorial du Parc naturel du Perche, la société ambitionne de construire une unité de production et de commercialisation de produits laitiers. Camembert, yaourts, beurre de baratte ou encore fromage blanc pourront y être fabriqués. Ce nouvel établissement de 14 000 m2 pourra permettre la création d'une dizaine d'emplois à court terme. Le bâtiment devrait être réceptionné par l'entreprise à l'automne 2022.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Orne. Pur Perche : quand l'agriculteur devient producteur puis vendeur