En ce moment : JUSTE POUR QUE CA DURE - PETIT K Ecouter la radio

Seine-Maritime. Ségur : le Département investit 33 millions d'euros dans les Ehpad

Santé. Le Département a profité de l'élan du Ségur de la santé pour investir, aux côtés de l'État, dans les Ehpad. 33 millions d'euros seront injectés dans huit de ses établissements d'ici 2024.

Seine-Maritime. Ségur : le Département investit 33 millions d'euros dans les Ehpad
Huit Ehpad vont faire l'objet de rénovation ou de reconstruction d'ici 2024. (illustration)

Les collectivités prennent leur part dans le Ségur de la santé. Le Département de Seine-Maritime s'apprête à voter, jeudi 9 décembre 2021, 33 millions d'euros d'investissement pour huit projets dans des Ehpad du territoire.

Rénovations et constructions neuves

L'État abonde à hauteur de 27 millions. Les financements des établissements eux-mêmes et l'emprunt font monter la facture à environ 120 millions d'euros pour ces projets : de la reconstruction ou même de la construction d'Ehpad nouveaux. "Concrètement, cela veut dire que nous sommes passés à une subvention de 10 000 euros par lit à une subvention de 25 000 euros par lit", assure le président du Département, Bertrand Bellanger.

Quatre d'entre eux sont prioritaires, à Montville, Bolbec, Aumale et Saint-Crespin, où l'élu s'est rendu récemment. "Il y a encore, pour la moitié des résidents, des chambres de deux, avec une salle de bains dans le couloir… En 2021, ce n'est plus possible", estime-t-il, souhaitant placer la question de l'accompagnement du grand âge au centre de sa politique. Dans cet établissement, une nouvelle aile sera construite avant que le bâtiment central puisse être complètement réhabilité et réaménagé.

D'ici 2024, quatre autres projets à Eu, Mont-Saint-Aignan, Darnétal et Barentin sont aussi concernés.

Par ailleurs, le Département participe à la subvention de "petits équipements qui participent à l'amélioration de la vie quotidienne pour les résidents et les agents". Le président évoque du matériel pour améliorer la mobilité mais aussi des éléments qui participent à un meilleur cadre de vie, comme un poulailler ou un boulodrome.

En tout, 32 rapports seront à l'étude lors de la séance plénière du jeudi 9 décembre 2021, avec au programme l'accompagnement des communes ou de la jeunesse.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Seine-Maritime. Ségur : le Département investit 33 millions d'euros dans les Ehpad