En ce moment : BLESSE-MOI - THERAPIE TAXI Ecouter la radio

Saint-Côme-du-Mont. Menace de mort et incendie criminel contre le maire : réactions

Faits Divers. Bernard Denis, maire délégué de Saint-Côme-du-Mont, commune rattachée à Carentan-les-Marais, a été victime de menace de mort et d'incendie volontaire chez lui.

Saint-Côme-du-Mont. Menace de mort et incendie criminel contre le maire : réactions
Des tags ont été inscrits sur le muret de la maison de Bernard Denis. - DR

Dans la nuit de lundi 6 à mardi 7 décembre, des tags haineux ont été bombés sur le muret de la maison de Bernard Denis : "Le maire soutien Macron" (sic), "À mort" et "Zemour président" (sic). Trois véhicules stationnés dans un garage ouvert attenant à l'habitation ont été incendiés. Deux ont été totalement détruits.

L'incendie a détruit totalement deux véhicules en stationnement sous ce garage ouvert.

• Lire aussi. Saint-Côme-du-Mont. Incendie criminel au domicile du maire, Bernard Denis

Le sinistre s'est déclaré vers 2 heures du matin, selon Alicia, une proche voisine du maire.

Alicia

C'est l'incompréhension dans ce village de 500 âmes, comme le confie Laurent Renou, employé communal.

Laurent Renou

Pour Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan, qui s'est rendu sur place vers 4 heures du matin, il s'agit ici d'un acte inqualifiable.

Jean-Pierre Lhonneur

Bernard Denis a déposé plainte en matinée à la gendarmerie de Carentan, dès ce mardi 7 décembre. Dans le même temps, le parquet de Coutances a ouvert une enquête, a précisé le procureur de la République.

Les tags ont depuis été effacés. - DR

Le préfet de la Manche Frédéric Perissat a apporté "tout son soutien" au maire et plusieurs élus, dont le sénateur PS Jean-Michel Houllegatte, le président DVD du Département Jean Morin ou le député LR Philippe Gosselin ont également dénoncé cette agression, de même que le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article
Envoi en cours...
2 commentaires

Dom5008/12/2021 - 10h32

On va où ? Des irresponsables ! Est-ce que les élus devront se protéger parce qu' ils ont une idée politique ?
Si on devait agir de la sorte parce qu'on n'est pas d'accord avec quelqu'un, c'est la guerre civile assurée. En France, beaucoup trop de gens qui sont contre tout.

Signaler ce commentaire

Attila5050007/12/2021 - 17h34

Peu importe ses opinions politiques, rien ne justifie ces actes non républicains.

Signaler ce commentaire
En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Saint-Côme-du-Mont. Menace de mort et incendie criminel contre le maire : réactions