En ce moment : BLESSE-MOI - THERAPIE TAXI Ecouter la radio

Caen. Nicolas Simon, un chef d'orchestre engagé et solidaire

Musique. Depuis septembre 2020, Nicolas Simon est le chef de l'Orchestre de Caen. Rencontre avec cemusicien passionné et engagé. 

Caen. Nicolas Simon, un chef d'orchestre engagé et solidaire
Âgé de 40 ans, Nicolas Simon a la vocation de transmettre sa passion de la musique classique auprès de tous les publics. "C'est un art qui s'adresse à tous", défend le musicien. - Benoît Lombard

"Mon envie est de montrer que la musique classique est compréhensible par tout le monde", confie Nicolas Simon. Devenu chef de l'Orchestre de Caen en septembre 2020, le musicien a la volonté de transmettre et de partager sa passion auprès de tous.

Un musicien passionné et solidaire

Originaire du département de l'Essonne, c'est à l'âge de 6 ans que Nicolas Simon débute la musique et apprend le violon. "Dès le collège, j'ai su que je voulais en faire ma profession", se souvient l'artiste. C'est à la même période qu'il découvre le métier de chef d'orchestre. "J'étais en classe à horaires aménagés musique et jouais dans l'orchestre du collège. Lors d'une répétition, j'ai demandé au professeur si je pouvais le remplacer pour diriger. Il a accepté et, une fois sur l'estrade, j'ai eu comme un électrochoc. À la fin de la répétition, je n'avais qu'une envie : recommencer", s'amuse-t-il. À l'âge de 20 ans, le musicien intègre le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, dans la classe de violon, puis celle de chef d'orchestre. "Depuis que j'ai décidé d'en faire mon métier, je souhaite transmettre ce que j'ai appris et j'ai à cœur d'exprimer à quel point la musique classique véhicule des émotions", ajoute Nicolas Simon. Chef d'orchestre professionnel mais aussi grand pédagogue, le musicien est l'une des personnes à l'origine du projet de l'Orchestre Démos Caen la Mer. Une initiative initialement impulsée par la Philharmonie de Paris en 2010. "L'objectif est de transmettre cette pratique artistique et collective auprès des plus jeunes issus des quartiers prioritaires", détaille-t-il. Un projet dont il voit déjà les bénéfices auprès des enfants. "Ça me touche particulièrement. On les voit évoluer. Ils apprennent le vivre ensemble, la concentration, à se mobiliser… C'est une expérience très forte", livre le chef d'orchestre. Un dispositif qu'il affectionne particulièrement. "C'est important pour moi d'avoir cette double casquette. Ça m'aide à toujours me questionner sur la raison pour laquelle je fais de la musique classique. Il y a un vrai impact de cet art sur tout le monde", continue-t-il.

Engagé auprès des jeunes
mais aussi auprès des démunis

En 2018, Nicolas Simon forme le Philharmonicoeur, un orchestre symphonique humaniste et solidaire. "On invite des personnes sans abri à venir assister à nos répétitions dans un lieu de culture. On leur offre un moment d'apaisement, de ressourcement, de chaleur humaine", raconte l'artiste. Ce chef à la double baguette sera sur la scène de l'auditorium du Conservatoire le 14 décembre prochain, pour un concert avec l'Orchestre de Caen.

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Jeu-Concours : devinez qui sera élue Miss France 2022
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. Nicolas Simon, un chef d'orchestre engagé et solidaire