En ce moment : BRUXELLES JE TAIME (PI) - ANGELE Ecouter la radio

Marathon des sables. Dorian Louvet : "Le défi sportif le plus difficile de ma vie"

Sport. Ex-aventurier de Koh-Lanta, Dorian Louvet fait partie des rares concurrents à avoir fini le Marathon des sables 2021. Une expérience hors du commun qu'il raconte, entre fierté et soulagement.

Marathon des sables. Dorian Louvet :
Dorian Louvet a réalisé un défi incroyable au Marathon des sables. Non seulement il fait partie de ceux qui l'ont terminé, mais il est arrivé dans le top 10 français. - Benjifre

Il n'en revient toujours pas. Quatre jours après avoir terminé le Marathon des sables, Dorian Louvet s'inflige une séance cardio au MC Studio, la salle de sport de sa compagne à Bretteville-sur-Odon. Faut-il penser que les 200 km à courir sur le sable ne lui ont pas suffi ? Pas tout à fait. L'ex-aventurier de Koh-Lanta l'avoue : "C'est l'épreuve sportive la plus dure de ma vie."

• Lire aussi. Caen. Le défi fou de l'aventurier Dorian Louvet au cœur du Sahara

Déshydraté sous 50 degrés

Ce qu'il a réalisé est de l'ordre de l'exploit. Au cœur du Sahara, en auto-insuffisance alimentaire avec un sac de 10 kg sur le dos, Dorian fait partie des rares "finisher" de cette édition 2021. Quasiment la moitié des concurrents ont été contraints d'abandonner cette année. "C'est inédit, d'habitude il y a 5 % d'abandons. C'était l'hécatombe, énormément de gens étaient épuisés par la chaleur !"

Tout avait pourtant mal commencé pour le Caennais. Il s'est retrouvé totalement déshydraté, écrasé par la chaleur des 50 °C dès la première étape, longue de 32 km. "J'ai vu flou au bout de 20 km. J'avais mal géré mon eau. Ma méconnaissance de l'ultra-trail m'a coûté cher."

Le quatrième jour, Dorian s'attaquait à 82 km. Après avoir parcouru les trois quarts de l'étape, son corps a lâché. "Je vomissais, je ne pouvais plus me lever. C'était tellement dur, je me disais 'qu'est-ce que je fais là ?'. J'ai mis 3 heures à faire 3 km." Pour autant, pas question pour ce sportif aguerri de jeter l'éponge. Le mental a pris le dessus pour franchir la ligne d'arrivée.

"Je vomissais, je ne pouvais plus me lever"

Et maintenant ?

"Je suis allé au bout de moi-même. On parle de dépassement de soi, le vrai ! Quand je suis arrivé à 2 heures du matin, après 15 heures d'efforts, je me suis dit que plus rien ne pouvait m'arriver." Si bien que Dorian Louvet en oublie presque la dernière étape. Cerise sur le gâteau, le Caennais s'est même classé dans le top 10 français. "Il y a un mélange de fierté et de soulagement quand on termine cette expérience de dingue", dit-il encore sous l'émotion, quelques heures après avoir dégusté son meilleur burger à l'aéroport.

Quid de la suite ? Du repos, mais pas de défis fous à l'horizon. Il compte se préparer à nouveau pour du 10 km et du semi-marathon.

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Marathon des sables. Dorian Louvet : "Le défi sportif le plus difficile de ma vie"