En ce moment : XY (FEAT SLIMANE) - VITAA Ecouter la radio

Ry. Dans la maison de Gustave : quand la bonne Julie raconte Flaubert

Théâtre. La nouvelle pièce de la troupe des Amis du musée Flaubert et d'histoire de la médecine dresse un portrait de l'écrivain.

Ry. Dans la maison de Gustave : quand la bonne Julie raconte Flaubert
Conçu comme une déambulation in-situ, ce projet a été adapté en version hors les murs. La pièce sera jouée également le 6 novembre à Yquebeuf, le 19 novembre à Cailly, le 9 décembre à Clères et le 16 décembre au Musée des Beaux-Arts de Rouen. - Élodie Laval

Depuis 2014, l'association des Amis du musée Flaubert et d'histoire de la médecine crée chaque année une pièce originale inspirée par l'univers de l'écrivain. Baptisée Dans la maison de Gustave, cette nouvelle pièce nous dévoile l'intimité de l'écrivain, comme l'explique la metteure en scène Michèle Guigot.

En quoi consiste cette nouvelle pièce ?

Avec le concours du cinéaste Bernard Obermosser, nous proposons aux spectateurs une visite théâtralisée virtuelle du musée Flaubert avec pour guide Julie, la bonne de la famille, qui nous fait visiter la maison natale de l'auteur. Les images projetées sur scène nous permettent de nous plonger dans l'ambiance du musée. D'une pièce à l'autre, les objets permettent à Julie d'évoquer les personnages qui ont gravité autour du romancier, réels ou fictifs. Une galerie de personnages est ainsi incarnée par les 18 membres de la troupe, parmi lesquels on retrouve bien entendu Achille-Cléophas Flaubert, le fameux chirurgien rouennais et père de Gustave, mais aussi Hippolyte, le jeune homme au pied bot de Madame Bovary. La pièce est le fruit d'une écriture collective. La majorité des comédiens écrivent leur propre rôle, cela fait aussi l'originalité de nos pièces !

Pourquoi avoir choisi Julie comme guide ?

Julie a consacré toute sa vie à la famille Flaubert. Elle entre au service de la famille lorsque Gustave a quatre ans et elle survivra même à Flaubert. C'est la personne la mieux placée pour parler de sa vie privée. De plus, même si Julie était une domestique, c'était une femme étonnement cultivée, qui aimait lire et raconter des histoires : une raison de plus pour en faire la narratrice principale. Ainsi, dans cette pièce, c'est Julie, incarnée par Marie-Odile Simottel, qui assure le lien entre chacun des personnages. Petit à petit, les souvenirs qu'inspirent à Julie les objets conservés dans la maison prennent vie : c'est une façon de découvrir autrement les collections du musée.

Quelle est l'ambition des Amis du musée Flaubert et d'histoire de la médecine ?

Nous souhaitons honorer la mémoire de Flaubert et faire rayonner son œuvre. Pour cela, nous organisons de nombreuses conférences thématiques tout au long de l'année et l'association acquiert régulièrement des objets qui viennent enrichir les collections du musée, comme des éditions rares, des lettres originales ou des objets lui ayant appartenu. Nos pièces servent le même dessein. Pour respecter au mieux la mémoire de l'auteur, nous avons la chance de compter dans la troupe des spécialistes de Flaubert, Yvan Leclerc et Gilles Cléroux, qui assurent une caution scientifique. Enfin, même si nos pièces sont de pures fictions, elles sont toujours très documentées. Nous puisons en particulier notre inspiration dans les romans de Flaubert et ses correspondances.

Pratique. Jeudi 14 octobre à 20 heures, salle des fêtes de Ry. 8 à 12 €. Réservation : 06 32 39 15 45

Recevez l'actualité gratuitement
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Ry. Dans la maison de Gustave : quand la bonne Julie raconte Flaubert