En ce moment : DOULEUR JE FUIS - STEPHANE Ecouter la radio

Caen. Influenceurs : combien ça coûte ?

Société. Le marketing d'influence est en plein essor auprès des marques et des collectivités publiques. Mais combien coûte un influenceur ?

Caen. Influenceurs : combien ça coûte ?
Morgane Yumi est influenceuse. Elle est notamment présente à la Foire de Caen.

L'image sur les réseaux sociaux et notamment Instagram, réseau en tête d'affiche en ce qui concerne l'image voire le paraître, est désormais essentielle pour la communication d'un territoire. Calvados attractivité, comité départemental ayant pour but le renforcement de l'attractivité touristique et résidentielle, l'a bien compris. Cette année, pas moins de 11 influenceurs connus aussi sous le nom de créateurs de contenus ont été ou vont être accueillis dans le Calvados. Le but de ces séjours ? "Organiser un programme avec eux, explique Lucie Quignon, community manager à Calvados attractivité. Ils vont parler de la destination via leurs réseaux, poster de belles photos, nous mentionner sur le contenu qu'ils publient afin de développer la notoriété du territoire." Cette nouvelle forme de communication via des influenceurs émerge depuis quelques années maintenant et ne passe pas inaperçue au vu du nombre de contenus sponsorisés que l'on retrouve sur nos réseaux sociaux. Mais combien coûte un influenceur à une collectivité ou à une entreprise ? Aucun budget précis n'a été dévoilé par Calvados attractivité. "Ça dépend de plusieurs paramètres, comme la notoriété ou s'il y a des partenariats, le prix ne sera pas le même." Ici, un post peut coûter de 10 à 100 euros.

Toucher une nouvelle cible

La stratégie d'influence a vraiment été développée il y a deux, trois ans dans ce comité départemental. Aujourd'hui, cela représente un cinquième du budget global. Les influenceurs collaborent également avec l'office de tourisme de Caen la Mer, là aussi dans un but de promotion et d'attractivité. La blogueuse World me now, originaire de Normandie, a passé trois jours dans le Calvados en juillet. "Elle a réalisé des stories, des posts sur ses réseaux sociaux et également un article sur son blog et une vidéo", explique Emmanuelle Hardouin, directrice de l'office de tourisme de Caen la Mer. Ce partenariat aura coûté 2 000 euros. Pour la directrice, l'une des plus grosses opérations réalisées est un blog trip de trois jours, avec quatre influenceuses venues en même temps pour promouvoir la gastronomie, les marchés et l'art de vivre en septembre 2020. "On ne les a pas payées pour le partenariat puisque c'était une invitation, mais on a financé le logement, etc. Tout était compris." Un road trip façon réseaux sociaux qui aura coûté plus de 5 000 euros. "Ce n'est pas un budget en plus, ça rentre dans le budget presse. On a diminué le budget promotion 'traditionnel'." L'office de tourisme Caen la Mer dispose d'un budget global de communication d'environ 110 000 euros pour la presse, les réseaux sociaux, le web, dont 5 à 10 % est consacré aux opérations avec les influenceurs. Cette année, les influenceurs ont également envahi la Foire de Caen. "Ça nous permet de toucher une cible que l'on ne touchait pas forcément", explique Maëlys Morin, chargée de communication à Caen Événements. Ici, c'est un échange de bons procédés. "Il n'y a pas de rémunération, mais on prend tout en charge : les ateliers, le matériel, la déco du stand." Le but de ce fonctionnement est de "laisser la liberté aux influenceurs de ce qu'ils postent. On ne veut pas faire de contrat avec des scénarios ou autres 'type placement de produits'".

L'avènement du marketing d'influence ?

Si certains sont influenceurs pour leur plaisir et ne sont pas rémunérés pour ce qu'ils publient, à l'inverse, d'autres font de leurs posts sur les réseaux sociaux une véritable mine d'or. Pour accompagner ce métier émergent, des agences d'influence existent. "Notre rôle est de gérer la carrière et l'image d'influenceurs sur les réseaux sociaux", explique Pierre Pesquerel, fondateur et chargé de projet à Birdee Agency, installé à Caen depuis un an.

Pierre Pesquerel, à droite, le fondateur de Birdee Agency, installé à Caen en 2020, et son équipe travaillent avec des influenceurs de toute la France.

Lorsqu'un influenceur est en contrat d'exclusivité avec une agence, "on trouve des partenariats rémunérés aux influenceurs sur les différents réseaux, Instagram, TikTok, YouTube, et nous, on prend un pourcentage sur chaque campagne publicitaire qu'on réalise". En raison de contrats de confidentialité avec les marques, Birdee Agency n'a pas dévoilé les sommes des contrats. "Quand une marque investit un euro dans l'influence, ça lui rapporte 5,20 euros. Peu importent les retombées, les marques nous donnent un budget au début, qu'on se redistribue avec l'influenceur." Ce qui peut faire monter les prix ? Le nombre d'abonnés et le taux d'engagement. "En fonction du budget d'une marque, on ne se retournera pas vers le même influenceur. Une marque peut commencer avec un budget de quelques centaines d'euros. Si un influenceur a beaucoup d'abonnés et un fort taux d'engagement, ce qui correspond au nombre de 'J'aime' et de commentaires divisé par le nombre de personnes qui le suivent, ça coûte très cher." Quelques milliers d'euros…

Galerie photos
Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Jeu-Concours : devinez qui sera élue Miss France 2022
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. Influenceurs : combien ça coûte ?